• Ma merveilleuse rencontre avec ....

    Claude Njiké-Bergeret

    En 2010 on me prêtait ce livre

     J'ai donc fait la connaissance avec cet auteur grâce à ce prêt.

    Je vous en avais alors relaté des passages, ICI, ICI, et 

    Notre séjour de fin d'année 2018/2019, au Cameroun

     

    Pourquoi ai-je accroché, tout simplement parce qu'elle parlait de l'Afrique, du Cameroun, qui est aussi mon pays natal, vous le savez. Et tout ce qui touche ce petit point sur la mappemonde m'attire comme un aimant.

    J'ai dévoré ce livre, qui est son second paru en 2000

    Notre séjour de fin d'année 2018/2019, au Cameroun

    https://www.amazon.fr/sagesse-mon-village-C-Njike-Bergeret/dp/2709620758

    Notre séjour de fin d'année 2018/2019, au Cameroun

     

    J'ai alors voulu en savoir plus et je me suis procuré le suivant, son troisième livre

    Notre séjour de fin d'année 2018/2019, au Cameroun

    https://www.amazon.fr/Agis-seul-coeur-Claude-Njik%C3%A9-Bergeret/dp/2709622432

    Parmi la richesse de ce second livre (pour moi), j'ai fait de nombreux rapprochements avec ce que j'avais connu dans mon enfance, mais aussi dans ma façon de penser et d'agir.

    Notre séjour de fin d'année 2018/2019, au Cameroun

     

    Mais ce n'est que tout récemment, que Claude m'a dit qu'il me manquait le tout premier. À peine rentrés de notre voyage, je le commandais 

    Notre séjour de fin d'année 2018/2019, au Cameroun

     

    https://www.amazon.fr/Ma-passion-africaine-Claude-Njik%C3%A9-Bergeret/dp/2709617706

    Dans ce premier livre elle raconte son parcours, née à Douala (comme moi), elle passera ses 13 premières années au Cameroun. Puis rentrera en France avec ses parents, y étudiera, se mariera et aura deux enfants, enfin divorcera. À ce moment là elle décide de retourner au Cameroun, elle épousera le chef de Bangangté avec lequel elle aura deux enfants. À la mort de celui-ci, elle quitte la chefferie et se retirera dans sa "ferme africaine" au bord du fleuve Noun. C'est là que je l'ai rencontrée lors de notre second voyage au Cameroun.

    Je vous parlerais de cette rencontre bientôt.

     

    Notre séjour de fin d'année 2018/2019, au Cameroun

     

    Partager via Gmail

    10 commentaires
  • J'ai terminé 2018 en ayant terminé le 7è pavé, sur 12 que j'avais programmés.

    Mais vous le savez, les projets sont souvent bousculés par, des coups de cœur, des imprévus, des coups de mou et l'on prend alors du retard sur le programme que l'on avait soigneusement envisagé. Bon ! Je ne vais pas épiloguer sur ce sujet...

    Le paysage mystérieux 8a

     Donc ...

    Le 7 décembre 2018, dernière diffusion de l'année, j'en étais là.

    Le paysage mystérieux 8a

    7 pavés terminés

    Le paysage mystérieux 8a

     

    Je commence cette année tout doux, je n'ai fait qu'une seule bande de 10 lignes.

    Le paysage mystérieux 8a

    J'ai un peu de mal à ma remettre dans le bain.

    Je continue là, le ciel, et puis quelques branches d'un arbre que je pense mort. À moins que ce soit en période automnale, mais il n'a plus de feuilles.

    Vous allez croire que je prends les pavés au hasard de mes envies. Il n'en est rien. J'évite soigneusement tout ce qui pourrait vous mettre sur la voie et garde ainsi le mystère jusqu'au bout, enfin si je peux. Je vous imagine en train d’essayer de comprendre et ça me fait sourire. Allez, vous aurez la solution, avec le tout dernier pavé ... hi, hi, hi...

    Ce qui est rageant avec cet ouvrage, c'est que, les teintes sont si proches qu'au premier abord, on ne discerne pas le dessin. On commence à ne voir que lorsque l’on a déjà employé plusieurs teintes. Je n'ai aperçu les départs de branches pratiquement au final de la bande. Donc difficile de se repérer, il faut compter et recompter et bien suivre les bâtis.

    Dans 2 semaines j'espère en faire plus et pourquoi pas, finir le pavé (mais j'y crois pas).

     

    Le paysage mystérieux 8a

    Partager via Gmail

    9 commentaires
  • Je remercie vivement celles qui nous ont souhaité la bonne Année.

    Nous sommes revenus avec dans nos têtes, des bof ! bof ! bof !

    Mais aussi des WAHOUHOUHOUHOUHOU !

    De belles rencontres, de jolies fêtes ...

     Je vous en parlerais bientôt.

    En revanche, je n'ai absolument rien fait durant ces 3 semaines. Trop occupés partout, je vous relaterais, photos à l'appui, les grands événements de notre voyage.

    Dans un premier temps, Mac Giver et moi, avons besoin de repos et de kiné pour nous remettre de nos péripéties, c'était parfois "hard" (oh ! le vilain mot anglais). Nous allons gentiment reprendre le cours de notre vie, en savourant, (et parfois en râlant), nos souvenirs.

    Les valises sont défaites et rangées, et la ronde des lessives se succèdent (là-bas impossible de garder plus d'une journée un vêtement, la terre rouge et la transpiration, ça marque très vite. Heureusement nos valises contenaient bien suffisamment, ce qui manquait a été pris sur place, mais maintenant il faut tout nettoyer. hi, hi...

    Je vais essayer de faire quelques mailles ou petites croix, mais je ne promets rien...

    À très bientôt de vous retrouver.

    Merci pour vos voeux

     

    Merci pour vos voeux

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Juste un petit coucou du CAMEROUN

    Pour vous souhaiter une TRÈS BONNE ANNÉE

    Pardonnez moi d’être brève j'ai emprunté une clé 4G, alors j'écourte

    Je serais plus bavarde à mon retour

    Je vous embrasse

    Annick

    Partager via Gmail

    7 commentaires
  • ARTICLE PROGRAMMÉ

     

    MES PETITES CROIX

     

    L'Étoile Poinsettia, début janvier

    Bilan 2018

     ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    Un oiseau sur le fil : une housse pour mes bobines de fils, mi-janvier.

    Bilan 2018

     

     ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

    La Rose des Vents Amérindienne : commencé en septembre 2017 et Fini janvier 2018

    Bilan 2018

     

     ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

    Des pochettes pour mes couverts en porcelaine : commencé en 2014 et enfin fini en janvier 2018

    Bilan 2018

     

     ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

    Voyage au gré du vent : commencé en juillet 2017 et fini en février 2018

    Bilan 2018, suite

     

     ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

    Vers de nouveaux horizons : commencé le 23 février et fini le 19 mars 2018

    Bilan 2018, suite

      ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

    Le Tigre : acheté en 2009 afin de le réaliser pour 2010, terminé et encadré en 2018.

    Bilan 2018, suite

     ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

     Experssions de chats : un abécédaire transformé. Acheté en 2001 puis oublié, fini en 2018, j'aurais mis le temps

    Bilan 2018, suite

     

     ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

    Mon livre de cuisine a de nouvelles pages

    Bilan 2018, suite

     

     ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

    Des petits sachets de lavandes, des petites offrandes pour la famille africaine

    Bilan 2018, suite

     

     ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

    Ma femme africaine, première étape, mon idée, en faire 2ou3 pour les additionner en un grand tableau

    Bilan 2018, suite

     

     

    Bilan 2018, suite

    Partager via Gmail

    5 commentaires
  • ARTICLE PROGRAMMÉ

    OBJETS

    Le Bâton du pouvoir, la Canne

    Bilan 2018,

    La lampe livre

    Bilan 2018, première partie

     

    TRICOTS

    Le châle aux cranes

    Bilan 2018, première partie

     

    Chapeau et chapeau

    Bilan 2018, première partie

    Le petit chaperon rouge

    Bilan 2018, première partie

    Le poncho qui brille

    Bilan 2018, première partie

    Le poncho qui brille ... le retour

    Bilan 2018, première partie

    La toque qui brille

    Bilan 2018, première partie

    Le Tour de cou qui brille

    Bilan 2018, première partie

     

    COUTURE

    Défenses d'Eléphants

    Bilan 2018, première partie

    La veste Éléphants, additif à la robe

    Bilan 2018, première partie

    La robe en dentelle blanche

    Bilan 2018, première partie

    Robe nuit étoilée

    Bilan 2018, première partie

     

    PERLES

    Des colliers

    Bilan 2018, première partie

     

    Bilan 2018, première partie

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • ARTICLE PROGRAMMÉ

    Petites croix

     En fouillant mes en rades de 2016, j'ai découvert des ouvrages que j'aimerais reprendre

    1 -La nappe des zodiaques avec les anniversaires de tous les miens, il ne restait que 3 signes à faire...

    Les en rades 2017

     

    2 -L'horloge 24 heures, je m'était arrêtée aux chiffres, mais je n'ai pas trouvé de motifs pour habiller, le canevas se retrouve légèrement en biais, dommage...

    Les en rades 2017

     

    3 -Le casier d'imprimeur, lâchement abandonné, et pourtant j'ai fait tous les supports, j'ai toutes les grilles et les bandes aida pré-définies, mais voilà, c'est tout moi...

    Les en rades 2017

     4 -Les 4 Éléments : Lâchement abandonné en faveur du paysage mystérieux ! Bouhouhouhouhouhou

    Projets → → bilan (ajouter les en-rades de la corbeille)

     

    Sans compter ceux que je ne vous ai pas encore montrés.

     

    Tricots

    7 -Le châle aux coeurs, J'ai honte, mais je vais vous dire que c'est la faute de "Noémie", Vilaine grand-mère, accuser ainsi un si petit bout...

    Les en rades 2017

     

    Le châle modulaire : de la récup d'un pull non terminé, et qui dans le temps, était devenu trop petit.

    Projets → → bilan (ajouter les en-rades de la corbeille)

     Et puis ... Des petits nouveaux ...

    • Le paysage mystérieux
    • Étoile perlée rose de noël
    • Petits ornithologues, oiseaux et chatons
    • Le poncho perlé (que j'emporterais en voyage)

    Bon reprenons nous, j'aimerais vous promettre que...

    Mais depuis le temps vous me connaissez, je craque pour un oui ou un non, alors mes tiroirs se remplissent...

    Pour me faire pardonner, je vous montre demain, tout ce que j'ai réalisé, quand même...

     

    Projets → → bilan (ajouter les en-rades de la corbeille)

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • ARTICLE PROGRAMMÉ

     

    Pour vous mes amies

    Une voix qui me fait toujours frissonner

    Le noël de la rue

    Charles Gentès en 1955, mon tonton chéri.

    Passez de joyeuses fêtes

    À bientôt

     

    Le noël de la rue

    Partager via Gmail

    votre commentaire