• Vendredi dernier, visite chez la "quenotteuse", un peu patraque, mais ravie de mon joli sourire.

    Oui mais !... Le trajet en voiture a été de trop. Fatiguée en ce moment, mon dos n'a pas résisté. Aussi Samedi, je me suis réveillée bloquée. Avec les calmants dans le coco, difficile de faire des petites croix. Je me suis vengée sur les autres aiguilles ...

    Le poncho qui brille ... Le retour ...

    Vous avez vu le poncho qui brille

    J'avais été un peu déçue du résultat, Bien sûr il me plait, mais le coté foncé mangeait les dessins. Quand j'ai commandé les 4 pelotes manquantes, j'ai découvert qu'il y en avait également en écru.

    Contrairement au premier, je vais pouvoir décomposer celui-ci, un peu.

    Le début de Vendredi

    Le poncho qui brille ... Le retour ...

    Le premier diagramme sur 119 mailles. Cette bordure sera l'encolure.

    Le poncho qui brille ... Le retour ...

     

    Ensuite samedi relax, fauteuil ou lit ...

    Le second diagramme

    C'est une bande droite qui se retrouve, sur les cotés et milieu dos et milieu devant.

    Puis,

    Les diagrammes 3, 4, et 5, avec de part et d'autre, les augmentations, tous les 2 rangs.

    Ici, j'ai 3 fois le diagramme 4, avec 199 mailles au total. Je suis à la fin de la première pelote.

    Le poncho qui brille ... Le retour

    J'ai poursuivi un peu afin de terminer les rangs en "aller et retour" de l'encolure.

    À présent, je travaillerais en rond.

    Le poncho qui brille ... Le retour

    Les dessins de 1er quart de l'ouvrage.

    On voit bien le dessin des trou-trous, entre le marine et l'écru et le marine, ya pas photo !

    Le poncho qui brille ... Le retour

    Allez ! Une p'tit' dernière ! Les dessins qui se succèdent en 4 morceaux.

    Là, je cumule 218 mailles, bof ! Les dessins sont tellement faciles et agréables à faire, que je ne m'en suis même pas aperçue.

    Je vous retrouve plus tard.

     

    Le poncho qui brille ... Le retour

    Partager via Gmail

    12 commentaires
  • Comme tous les ans, j'ai commandé un agenda original.

    Donc cette année sera sous le thème des SORCIÈRES, de Denise Crolle-Terzaghi

    Je vais vous envoyer des sortilèges, des bons pour les gentils happy et des mauvais pour les méchants...bad  

     

    Mon Agenda de Sorcière : OCTOBRE

     

    OCTOBRE

    Mon Agenda de Sorcière : OCTOBRE

    Ma potion de la semaine :

    Si les baies de la salsepareille sont toxiques, sa racine est utilisée en phytothérapie pour lutter contre les affections de la peau. Les nouvelles pousses rougeâtres des branches, cueillies au printemps, se cuisine à la manière des asperges, leur saveur est légèrement amère. Les fleurs, elles, entrent dans la composition d'une liqueur. Mettez-en 3 à 4 belles poignées dans un bocal, ajoutez 1 litre d'alcool de fruits à 45° et laissez macérer pendant une semaine. Filtrez et ajoutez 250 gr de sucre. Mettez en bouteilles et agitez souvent pour dissoudre l'édulcorant. Vous pouvez consommer au bout de 8 jours.

    Mon anecdote magique :

    Les fleurs de Salsepareille s'inscrivent dans les charmes d'amour-passion et d'attachement avec tout ce que cela peut entraîner : attitude théâtrale, cris, pleurs, exubérance des mots. La plante est aussi sollicitée pour attirer l'argent, les faveurs des notables et faciliter l'ascension sociale.

    Mon Agenda de Sorcière : OCTOBRE

    Changeons d'agenda

    OCTOBRE

    Mon Agenda de Sorcière : OCTOBRE   (à terminer et diffuser)

    Te v'la enfin, le facteur ! Alors, t'as mon colis ?

    ¤

    Mon Agenda de Sorcière : OCTOBRE   (à terminer et diffuser)

    Euuh, tu t'imagines quand même pas,     -     Grumpy Cat ? C'est pas moi,

    que j'vais vivre de pilou et d'eau fraîche ?   -                     c'est ma cousine !

     

    À bientôt

     

    Mon Agenda de Sorcière : OCTOBRE

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Encore une fois en retard ... Décidément ! J'en prends l'habitude

    Jeudi, courses multiples, une journée dehors.

    Vendredi, "quenotteuse", j'ai la "gueule endormie" mais à présent un joli sourire ..

    Et pour finir aujourd'hui, j'ai encore le dos bloqué, là aussi c'est une habitude.

    Dur, dur, de "grandir" ...

    Le paysage Mystérieux 06a

    https://media.giphy.com/media/BAYZwXqJ3zQnC/giphy.gif

     Le paysage Mystérieux 06a

      

    J'en étais restée là, le 14 Septembre !

    Le paysage Mystérieux 06a

    Je vous disais que je voulais faire un peu d'herbe et continuer le rocher d'en bas.

    Je n'ai pas beaucoup avancé, c'est très difficile. Toujours ces points épars, on perd vite le fil ...

    Le paysage Mystérieux 06a

    En fait le rocher s'est transformé en adorables petits moutons tout mimis ...

    J'espère vous en montrer plus dans 15 jours ...

     

    Le paysage Mystérieux 06a

    Partager via Gmail

    12 commentaires
  • ,

    Oui ! Mais pour faire quoi ? Un pull, je n'en mets plus ! Encore un châle, mon étagère croule ! Et puis, en cherchant, j'ai trouvé un Poncho qui se tricote de l'encolure vers le bas, idéal, je peux arrêter quand je veux.

    Vous avez vu la première partie 

    ICI

    Mais j'étais tombé en panne de laine

    Dès que j'ai reçu mes 4 pelotes supplémentaires, je me suis dépêchée de le terminer

    Le poncho qui brille ...

    Une fois le dernier diagramme fait, j'ai ajouté, pour l'égayer un peu une bordure de poin d’écrevisse au crochet, avec une laine satiné de mon stock.

    Le poncho qui brille ...

    Pour le col, un simple rang de mailles serrées, j'ai eu peur de tomber en panne...

    Le poncho qui brille ...

    Une petite cordelette marine et blanche que Pat et moi avons torsadée avec la visseuse (c'est tellement plus rapide) et quelques perles blanc nacré.

    Le poncho qui brille ...

    Au soleil on voit bien les dessins

    Le poncho qui brille ...

    Et voilà, pile-poil la bonne longueur, il devrait tenir chaud cet hiver.

    Il aurait mérité d’être plus clair, le travail des dessins auraient été plus visibles...

     

    Le poncho qui brille ...

     

    Partager via Gmail

    14 commentaires
  • Le Chien Corse

     

    Le Chien Portugais

     

    Le Chien Belge

     

    Amusez-vous bien !

    Bonne semaine

     

    Les 3 chiens ...

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • Un coup de fil,

    Une proposition,

    OUIIIIIIIIIIIIIIIII 

    YEP Y YEP

     

    C'était le 23 août et je ne l'avais pas revue depuis le 24 avril, 4 mois, Déjà !.

    Elles sont arrivées en fin de matinée.

    Mon dieu ! Qu’elle a grandi !

    Pendant que je préparais un petit repas sur le pouce, Mademoiselle Noémie dégustait son repas.

    Un petit "DODO" pendant que les adultes mangeaient.

    Ensuite, je ne l'ai plus lâchée !

    Une jolie surprise !

    Une poupée tranquille, sauf quand l'estomac réclame, et je puis vous assurer qu'elle a un très bon appétit !

    Une jolie surprise !

    Il faisait si chaud ce jour là, au diable la jolie robe, et de l'eau a volonté !

    Une jolie surprise !

    C'est drôle quand tu envoies des bisous "Maminik" !

    Une jolie surprise !

    Attends ! Je les attrape ...

    Une jolie surprise !

    On a fait le tour du propriétaire, le jardin, la cabane des poules, les chalets, la cave et ses confitures, Noémie était curieuse de tout, mais dieu qu'elle était lourde ... 8 Kilos à 9 mois ... Malgré mon dos qui criait "grâce", je n'ai pas voulu la lâcher. 

    Une jolie surprise !

    En fin d'après midi, Noémie et Madeline sont parties, la journée a passée trop vite et elles ont laissé un grand vide...

    Une superbe journée, sous un soleil radieux, et malgré la chaleur ...

    Vivement la prochaine ...

     

    Une jolie surprise !

    Partager via Gmail

    10 commentaires
  • C'est de la "fote" à Mémé christiane, qui nous montre toujours des choses qui me tapent dans l'oeil. Elle avait trouvé il y a quelques temps à "mondial tissus" une laine rose avec des paillettes. 

    Des paillettes ? ...

    J'ai couru, si l'on peut dire, sur le site pour voir, la laine s'appelle "Fiesta" et à ce moment là il n'y avait plus que du rose et du marine. Euh ! Le rose ! Pas  vraiment, alors j'ai commandé 10 pelotes de marine.

    Oui ! Mais pour faire quoi ? Un pull, je n'en mets plus ! Encore un châle, mon étagère croule ! Et puis, en cherchant, j'ai trouvé un Poncho qui se tricote de l'encolure vers le bas, idéal, je peux arrêter quand je veux.

    Le poncho qui brille ...

    C'est le modèle 170-25 de Drops Design.

    Le 14 aout une mauvaise nouvelle me tombait sur le coin du nez, et nous avons dû faire des déplacements. Qu'emmenez pour occuper mes mains et surtout pour évader mon esprit (quand on compte, on ne pense à rien d'autre). Donc dans la voiture ou là-bas, je me distrayais un peu.

    Le poncho qui brille ...

    Un motif qui sert à faire les augmentations de part et d'autre. (ce dessin se retrouvera 4 fois)

    Le poncho qui brille ...

    Entre chaque bandes, un autre diagramme assez simple, on galère un peu au début, puis on prend vite le mécanisme automatique. 

    Le poncho qui brille ...

    Une fois ces deux grilles terminées, je me retrouve avec 544 mailles sur mon aiguille et j'en arrive à la bordure, il y a deux grilles. La première, que vous voyez ici, et ...

    Le poncho qui brille ...

    Sauf, qu'il me manque de la laine ...  Donc dès notre retour, j'ai refait une commande, j'en ai profité pour ... mais c'est une autre histoire ...

    Je suis contente de mon travail, la seule chose qui me gène, c'est la couleur trop foncée, le marine (bien plus clair sur les photos) est presque noir et le motif disparaît un peu, c'est dommage, ce joli poncho perd un peu de sa valeur.

    Donc, il y aura une suite pour les finitions et peut-être qu'il aura un petit frère ...

     

    Le poncho qui brille ...

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • Ah ! Ces humains !

    Ils ont le "comprenoir", un peu bouché !

    Pourtant j'ai fait tout ce que je pouvais !...

     

    Lors de ma promenade quotidienne dans le jardin, j'ai repéré quelque chose de pas normal. Une odeur que je connais bien. Mais là ou c'est, je ne peux l'atteindre ...

    Je cours chercher mon Papounet, je gémis, j'essaie de l'attirer vers "l'endroit", rien n'y fait, il croit que je veux jouer à la balle... Pfff...

    Je cours chercher ma Minette, je lui fais le même cirque ! Mais Elle, elle comprend qu'il y a quelque-chose de pas normal pour moi. Mais elle aussi, me parle de la balle, montres-moi me dit-elle ! pensant sans doute qu'elle est accrochée dans un arbre, c'est déjà arrivé ... Mais là c'est différent. Pfff !...

    Voyez ce que "J'AI TROUVÉ"

    J'ai un nouveau copain

    C'est un bébé hérisson. Il était tombé dans la trappe de visite de l'arrivée d'eau aux chalets.Trop petit, il n'avait pas pu remonter, et impuissante, sa maman l'avait abandonné.

    J'ai un nouveau copain

    Papounet qui avait enfin compris l'a attrapé sans difficulté, il était un peu faible. Mon flair ne m'a pas trompé, c'est une odeur que je connais. Depuis que l'on en avait recueillis un, tout un hiver, tous les ans je pars à leur recherche et j'en trouve, croyez-moi ! En tant normal, on les laisse tranquille, on leur donne un peu à manger et ils suivent leur route...

    J'ai un nouveau copain

    Regardez ce petit nez... Il est craquant mon nouveau copain... Et pas farouche...

    J'ai un nouveau copain

    Papounet et Minette lui ont donné quelques croquettes à chat et du lait. Il a bu tout le lait, mais a boudé les croquettes, Alors Minette lui a donc donné un peu de mes boulettes en gelée et il a tout englouti.

    J'ai un nouveau copain

    Je lui rends visite régulièrement, il se promène, renifle partout et reprend de la vigueur.

    J'ai un nouveau copain

    Devant partir quelques jours, ils l'ont installé dans la serre (grand frigo de super-marché aménagé), un tuyau de gouttière pour qu'il puisse se cacher, de l'eau à volonté et des boulettes.

    J'ai un nouveau copain ... ( à finir)

    Et bien entendu ma Minette me permet, sous sa surveillance, de lui rendre visite. Grace à MÔA, wouf, wouaf, il va bien.

    J'ai un nouveau copain ... ( à finir)

    Papounet a mis des tuyaux pour qu'il puisse se cacher ou se mettre à l'abri.

    J'ai un nouveau copain ... ( à finir)

    Ah ! J'ai reniflé ! Il va bien et a fini son plat de boulettes. Non, non, c'est pas moi qui l'ai mangé, je ne touche pas ce qui n'est pas pour moi. (si, si, c'est vrai, chacun sa gamelle et je le respecte)

    Chaque soir c'est la même corrida, je gémis pour qu'on lui apporte son repas.

    Il est beau mon petit copain, n'est-ce pas ?

    Je vous fais pleins de léchouilles.

     

    J'ai un nouveau copain ... ( à finir)

    Partager via Gmail

    14 commentaires