• Qu'avons-nous bien pu faire hier ? ? ? ?

    ...UN PONTON...

    Pour amarrer le bateau, hi, hi, hi

    Des branches de saule, quelques roseaux ... La solution

    Mouai ! Bon !

    Mais pas que...

     

    En avril 2016, au pied du bateau, j'avais voulu mettre un bassin.

    Mais mes jeunes arbres, frêne, magnolia, érable, saule et althéa sont bien trop frêles pour faire de l'ombre.

    Des branches de saule, quelques roseaux ... La solution

    Alors, bien entendu, en plein soleil, l'eau verdit et les algues prolifèrent. Bref, mon bassin n'a rien d'attrayant et les poissons qui sont dedans, cherchent de l'ombre. Aussi dans un premier temps nous avions mis des canisse de roseaux, mais c'est pas vraiment génial. Certes les poissons y trouvent leur compte, mais nous ne voyons plus le bassin. D'où cette idée de ponton. Le bateau parait y accoster, oui, il faut de l'imagination, mais en plus cela fait une petite tonnelle pour le bassin.

    Des branches de saule, quelques roseaux ... La solution

    Bon je n'ai plus qu'à désherber les abords, et positionner quelques cailloux...

    Des branches de saule, quelques roseaux ... La solution (à terminer)

     

    Mais où est Elfy?

    Des branches de saule, quelques roseaux ... La solution

    Oh ! Je te vois, ma douce...

    Derrière le petit olivier...

    Des branches de saule, quelques roseaux ... La solution

    Sous un autre angle...

     

    Quand à moi j’embarque...

    Des branches de saule, quelques roseaux ... La solution

    Des branches de saule, quelques roseaux ... La solution (à terminer)

     

    Ça y est !

    Des branches de saule, quelques roseaux ... La solution (à terminer)

    En arrière plan, mes petits arbres qui ne font pas encore d'ombre.

    À l’extrême droite la boite verte contient la pompe de la cascade. Nous aurions bien voulu cacher cette boite sous le bateau, mais allez donc creuser dans une terre dure comme du béton, et le bateau, on ne peut plus le déplacer, il doit peser des tonnes avec la terre qui est dedans.

    Une grosse branche du saule, abattu par notre tempête du 28 juin, sert de bordure aux petites fleurs. Derrière le petit érable japonais, une construction (pot de fleur + tuile de toit) suppose être une bite d’amarrage.

     

     

    Sous un autre angle...

    Des branches de saule, quelques roseaux ... La solution (à terminer)

    On voit mieux la bite d’amarrage qui attache le bateau au ponton...

    Nous aurions pu la mettre sur le ponton, mais notre fragile ponton n'aurait pas supporté le poids.

     

    Deux cascades, une grosses à l'arrière, et un filet d'eau à l'avant, provoque des bulles d'air 

    Des branches de saule, quelques roseaux ... La solution (à terminer)

    Nif-nif, Naf-naf et Nouf-nouf, s'amusent dans les cascades. J'espère qu'à présent l'eau verdira moins rapidement. D'autre part, sur les conseils de Danie, une aminaute, je vais acheter un anti-algues et mon bassin sera toujours correct.

     

    Des branches de saule, quelques roseaux ... La solution (à terminer)

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Que peut bien faire Mac Giver ? ? ? ?

    Un cadre de fortune, 4 mats pas très droit,...

    Pour cela, nous avons coupé des branches, les plus droites, dans le saule...

    Et consciencieusement j'épluche, c'est pire que la corvée de patate...

     

    Les fines branches, qui ne peuvent servir, jonchent le sol...

    Et si on le retourne !...

    Un peu fragile pour un transat...

    Pas très stable pour une table...

    ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ?

     

    Et voilà qu'on pèle des joncs à présent...

    De mieux en mieux...

    Elfy, qui est toujours dans mes jambes, se retrouve vite couverte par les épluchures...

    Bon ! Tant pis pour la photo, je me suis levée pour prendre l'appareil photo, elle aussi...

     

    Même "Bibi" n'y comprends rien, il passe, renifle, il est perplexe...

    Mais qu'est-ce ? ? ? ,

     

    Toute l'après midi à "bassoter", on est crevé et on a soif...

    La suite demain

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Euh ! Pardon "Perplexe"

    Une semaine très mouvementé

    J'ai été réveillée par un charivaris, le camion poubelle ? Non ! Ça dure trop longtemps ! Impossible de me rendormir ! J'ouvre mes volets ! ... Les ponts et chaussées ...

    Déjà la semaine dernière ils avaient rapiécé la chaussée en mettant de "pétassous" de goudron avec des pelletés de graviers. Cette fois ci, il curent les fossés ...

    Je suis "MERPLEXE"

    Une bonne chose, il y en avait besoin.

    *

     

    C'est là que Mac Giver a eu une idée géniale. ... Mouai ! ... Il a demandé de combler notre fossé ?.?.?.? 

    Je suis "MERPLEXE"

    Il est vrai que ce tronçon ne servait pas vraiment à grand chose, vu que le fossé avait été détourné vers le petit bois en amont. Mais si l'on a mis des fossés, c'est qu'il y a une raison .... Quand il pleut chez nous on peut dire que ça tombe, et comme on a une terre très argileuse, l'eau ne pénètre pas, elle ruisselle ...

    *

     

    Je suis "MERPLEXE"

     

    La buse devant notre entrée est à moitié comblée, déjà que depuis plusieurs hivers, nous cherchons à comprendre comment l'eau qui s'accumule près du compteur électrique, rentre dans notre sous-sol. Qu'est-ce que cela va faire à présent ...

     

    Bon ! il y a quand même, plusieurs avantages

    • L'entretien, Mac Giver pourra passer la tondeuse, ça fera plus propre et ce sera plus facile, il le fera dorénavant avec l’auto-portée ...
    • Ainsi comblé, le fossé ne servira plus de réservoir pour les paniers de tonte que Mac Giver avait pris l'habitude de jeter ...
    • Le croisement des véhicules et des tracteurs, les conducteurs pourront à loisir empiéter sur ce fossé comblé, et par temps de pluie provoqueront de belles ornières ...
    • La pluie justement, le champs face à nous est un peu plus haut que notre terrain, le premier fossé retiendra les ruissellements, mais ce qui tombe sur la route, ira où, nous sommes légèrement en contrebas ...
    • Les chasseurs, ils se rassemblent souvent dans notre secteur, les champs et les petits bois attirent les animaux, les chasseurs et leurs chiens aboyeurs pourront à loisirs se garer sur ce tronçon mis à niveau. On a pas fini d'être emm ...

    *

     

    Je suis "MERPLEXE"

    Le "mec" qui a travaillé avec son engin, n'a pas fait dans la dentelle, les yuccas ont été mâchouillés et les branches du buisson d'arbre à papillons  ont été déchiquetés. Quand aux iris et les grandes fleurs oranges, je les cherche encore ...

    *

     

    Je suis "MERPLEXE"

    Personnellement, je n'approuve absolument pas ce choix, tout ça parce qu'il en avait marre d'être obligé d'utiliser la débroussailleuse, trop pénible. Là, l'auto-portée sera plus aisée. Mais ... N'allons nous pas le payer ... L'avenir nous le dira ...

     

     

    Je suis "MERPLEXE"

     

    J-35

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • Elle a très longtemps vécu avec eux, du plus que porte mes souvenirs, elle a toujours trôné dans la cuisine, non loin de la grande cheminée.

    Beaucoup plus tard, j'en ai hérité ... il y a 35 ans. Il y a 22 ans, je l'avais faite restaurer par un  ébéniste. Mais 6 déménagements ont eu raison d'elle. Nous l'avons tout de même mise à l'honneur dans notre maison, mais le temps ... 3 Lames se sont décollées

    La table de mes grand Parents

    Mac Giver a entrepris de la restaurer. Donc, retournée sur un "bulgom" par terre, Pat va soigneusement la démonter. Mais la terre est basse, donc Pat va se servir de son pied pour faire son établi.

    La table de mes grand Parents

    Les 3 lames décollées.

    Elles partiront dans son atelier, pour être nettoyée de toute colle et recollée. Mais avec le temps les lames ont légèrement bougées et il a dù effectuer un très léger ponçage, il fallait tout de même garder son aspect de vieux meuble.

    La table de mes grand Parents

    Les pièces reviennent petit à petit

    La table de mes grand Parents

    Enfin c'est le remontage, Pat remet scrupuleusement, en râlant, les vis fendues d'origine. C'est vrai qu'avec la visseuse, il vaut mieux utiliser les vis cruciformes. Là, il a dû tout remonter à la main.

    La table de mes grand Parents

    Re-lustrage à la cire. On voit à peine, la différence de teinte entre les lames.

    La table de mes grand Parents

    C'est terminé, je la retrouve comme avant. Je suis très contente. Si j'avais su quand je l'ai faite restaurer, je n'aurais pas dépensé la somme énorme que m'a demandé le restaurateur. Mais je connaissais Mac Giver depuis peu, et je ne connaissais pas encore ses grandes capacités.

    La table de mes grand Parents

    Sur son pied, elle retrouve sa splendeur d’antan.

    Enfin, MOI, je la trouve splendide.

    BRAVO MAC GIVER

     

    La table de mes grand Parents

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • Atelier "PEINTURE"

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    La cuisine

    Une autre après midi tranquille ...

    Mare ! Mare ! Mare ! de ces chapeau de gendarme que je me traîne depuis 32 ans ... Et qui ont subit 5 déménagements ... Pas les moyens, comme tout un chacun, de me payer une nouvelle cuisine. Alors pourquoi, ne pas faire du neuf, avec du vieux.

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

     

    Je me transforme en "Valérie Danino" et je donne mes idées. Un coup de "sérieux ponçage" sera nécessaire pour gommer un peu les moulures qui me sortent par les yeux et un bon coup de pinceau ...

    Une autre après midi tranquille ...

    Nous avions déjà commencé, lorsque nous avions réinstallé la cuisine dans notre nouvelle maison ...

     

    *

    Une autre après midi tranquille ...

    Je rafraîchis un peu et surtout, je fais la bordure du plan de travail ...

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

    Une autre après midi tranquille ...

    Mac Giver démonte les façades de tiroirs, effectue le gros ponçage, les moulures sont plus douces et je donne les 2 couches de couleur...

    Une autre après midi tranquille ...

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

    Les 2 blocs servant d’îlot central, celui de dessous, qui à l'origine était au dessus de la hotte aspirante, sont passées en couleur. Quand au bloc du dessus, j'y accroche 2 vieilles serviettes, qui en attendant les portes, protégeront ce qui est à l’intérieur.

    Une autre après midi tranquille ...

    Et j'ai peint les deux cotés. Du coup les façades du meuble de dessous, qui sont en plaqué mélaminé, jurent beaucoup. Mais Mac giver, m'a assuré qu'en ponçant un peu ce mélaminé et avec une couche d'apprêt, je pourrais les peindre également. Le ponçage, c'est LUI, alors j'attends qu'il me les prépare, pinceau au poing...

    Une autre après midi tranquille ...

    *

    Enfin, le sous évier, après la première couche, le tanin du bois était remonté dans la peinture et ça faisait des auréoles...

    Une autre après midi tranquille ...

    *

    La deuxième couche faite, c'est beaucoup mieux ...

    Une autre après midi tranquille ...

    *

     

    Une autre après midi tranquille ... 

     

    Les tiroirs sont posés les fausse-clés remplacées par des boutons de porcelaine de récup, et Mac Giver a fait les plinthes. La bordure de plan de travail, les petits tiroirs de coté et les plinthes vont passer en peinture. Elfy, va boire un coup, à la fontaine dans le coin en bas.

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

     Ma cuisine, ainsi rénovée, me convient beaucoup mieux. Encore quelques coups de pinceaux à faire ...

     

    Une autre après midi tranquille ...

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Atelier "PEINTURE"

     

    Lors des grands travaux de 2013, nous avions fait une marquise pour protéger notre entrée, l'eau entrait quand la pluie frappait violemment sur notre porte. Ici quand il pleut ce n'est pas pour "semblant" comme disent les mômes. Nous ne l'avions jamais protégée.

    Une après midi tranquille ...

    *

     

    C'est chose faite à présent. Et bien sûr "EN BLEU"

    Une après midi tranquille ...

    La porte va être repeinte elle aussi, j'ai marqué la couleur choisie sarcastic  yes  he

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

    Pour que notre petite Elfy soie chez elle, Mac Giver avait bricolé un portail de récupération en rajoutant quelques barreaux supplémentaires. Par la suite il avait été barbouillé en blanc. Et au fil du temps quelques points de rouilles s'était installés.

    Une après midi tranquille ...

    *

    Le voici aujourd'hui, en partie repeint, On devra repasser une seconde couche. Elfy est venue inspecter ...

    Une après midi tranquille ...

    *

    Du coup nous avons redonné un coup de jeune à la boite aux lettres. La fenêtre à perdu un barreau, il faut le recoller...

    Une après midi tranquille ...

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

    La clôture, que l'on aperçoit à droite du portail, avait un grand besoin d'être repeinte.

    Une après midi tranquille ...

     *

    Mac Giver démonte, nous on repeint, et à peine sec, il remonte ...

    Une après midi tranquille ...

    *

    Un peu d'aide ! Ce n'est pas de refus ! À plusieurs c'est mieux, on ne voit pas le temps passer...

    Une après midi tranquille ...

    *

    Et vas-y que ça barbouille, le bois nous a avalé une belle quantité de peinture, il en avait un sérieux besoin ... Et tout ça sous un soleil de plomb ...

    Une après midi tranquille ...

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

    Bon ! Là ! Je craque ! J’arrête !

    On reprendra demain ! Si je peux !

    On est pas pressés ! À chaque jour suffit sa peine ! 

     

    Une après midi tranquille ...Une après midi tranquille ...Une après midi tranquille ...

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • Nous avons eu quelques belles journées, fraîches encore, mais avec un soleil qui essayait, sans trop d'effort, de nous réchauffer ...

    DONC

    Mac Giver a décidé de tondre. Le devant, on ne peut pas le faire avec l’auto-portée, il faut prendre la petite. Regardez un peu, Où, le vilain se débarrasse de l'herbe coupée ...

    Comme j'ai râlé, (si on bouche le fossé, la municipalité pourrait trouver à redire), et bien, Il a enlevé le panier ... NA ! ... Ah ! Il est beau le bassin ! ...

     

    Du coup, il l'a entièrement vidé, nettoyé et rempli à nouveau ...

    J'en ai profité pour me faire aider pour l'aménagement qui attendait depuis un an. 2 jardinières, dans lesquelles j'ai mis (pour le moment) des muscaris, je trouverais bien des fleurs d'été à y ajouter. Ensuite nous avons sacrifié une vieille jardinière et fixé une tuile. J'y ai déposé une pot de fleur et fait passer le tuyau par le trou du fond. Pat a trouvé une pierre de lave, d'un ancien aquarium, l'eau coule à travers les trous, c'est joli. Bon d'accord cela ne se voit pas beaucoup, mais au moment de la photo, le soleil jouait à cache-cache, comme c'est une pompe solaire, le débit s'en ressent. Je referais une photo.

     La voici.

    Profitons vite d'un peu de soleil ...

     

    Il n'a pas fallut longtemps pour que le domaine plaise et soit investi

    Ils sont 4, ce ne sont pas des lézard, ils vivent dans l'eau et quand il fait chaud ils se cachent du soleil, sous la pompe. Je pense à des tritons (la queue est plate, c'est une nageoire) ou des bébés salamandre ...

    Quand moi, j'ai fait quelques semis dans l'ancien frigo de super-marché, transformé en serre, par Mac Giver en 2008.

    Sous l'oeil attentif de "Bibi" ... Enfin ! presque attentif, un vrai lézard au soleil.

    Elfy, à son habitude, est sous le bateau

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    5 commentaires
  • J'ai toujours voulu protéger du regard, le coté jour, du coté nuit

    Après tout, les visiteurs ne sont pas obligatoirement reçu dans nos chambres

    En 2013, nous avions mis une tringle provisoire et un double rideau. Nous avions alors un projet en tête.

    Entre le jour et la nuit

     

    Il a fallut que j'attende patiemment que notre projet prenne forme, 3 années, pfff ...

    Bon d'accord, on ne devrait pas compter 2015 qui a eu son lot d’événements ...

     

    Pour fêter le nouvel an, Mac Giver a entrepris de mettre en forme, les planches achetées et stockées depuis un an. C'est tout a fait cela que l'on désirait pour meubler ce passage, et permettre de masquer la partie nuit de celle où l'on vit et reçoit. En plus la pendule 24 heures y est à l'honneur. Cela me fait penser qu'il va falloir quand même que je termine la broderie qui doit l'habiller ...

     

    Vite, vite, dans la foulée, j'ai fait chauffer la machine à coudre. Je devais reprendre la façon de suspendre le rideau, enlever la "ruflette" qui permettait la suspension sur tringle, et mettre à la place du velcro, pour positionner le rideau directement sur le claustra.

     

    À demi ouvert, ou fermés, notre intimité est protégée des regards inquisiteurs sarcastic

    Oupss !!! j'ai oublié de ranger l'escabeau à plateau qui m'a permis de faire le singe pour suspendre le rideau winktongue

    Je suis ravie de ce petit claustra, il fait son effet.

     

    Entre le jour et la nuit

    Entre le jour et la nuit

    Partager via Gmail

    14 commentaires