• Ou plus si affinité ...

    Je m'évade 2 ou 3 jours

    http://img.over-blog-kiwi.com/1/18/55/63/20151008/ob_8666fa_cascade.gif

    Une visite qui m'est chère

    Pour de grands préparatifs

    Des instants volés

    Que du bonheur

    Je m'évade 2 ou 3 jours

    https://francoise-desbouches.com/wp-content/uploads/2017/06/chemins-de-ciel-cours-d-eau-2.gif

    À très bientôt

    Partager via Gmail

    5 commentaires
  • Je l'avais vu lors d'une émission américaine, Père, fils et petit-fils achètent à bas prix toutes sortes d'objets ou collections, retapent si nécessaire et revendent. Ils font appel si besoin à des experts pour évaluer les objets de collection.

    Une lampe de chevet

     

    Mais revenons à notre sujet. Il s'agit là, d'une lampe de chevet construite avec de la récup. Je les ai vu faire et j'ai trouvé cela rigolo. Enfin n'ayant pas tout, j'ai acheté quelques petites choses.

    Il vous faut :

    > 3 ou 4 vieux livres qui ont une belle couverture rigide (Sélection-reader-digest, bibliothèque de mon beau-père)

    > des restes d'une vielle lampe de chevet (douille, fil, interrupteur, fiche/prise)

    > 1 tige filetée Ø 10 creuse, qui puisse se visser sur la douille (Mr brico, rayon électrique

    > 1 écrou qui se visse sur la tige filetée et sa rondelle éventail qui servira de bloqueur (rayon électrique Mr brico)

    > un morceau de tuyau de cuivre ou d'alu Ø 12 (trouvé dans les bidouilles de Mac Giver) (falcutatif)

    > un peu de colle

    Une lampe de chevet

    Dans un premier temps, on va percer les 4 livres avec une mèche de Ø 10, de la taille de la tige filetée, laisser aller gentiment la perceuse, ne pas forcer, sinon ça bourrera et fera une boulette au centre du livre, Penser à débourrer souvent.

    Ne cherchez pas le centre, au contraire, faites un perçage aléatoire, mais bien droit, ce sera plus joli au final.

    Une lampe de chevet

     

    Prenons à présent le dernier livre, le socle, celui qui sera en dessous, au contact de la table de chevet.

    On va agrandir le trou, mais sur la couverture seulement. Cela permettra à l'écrou de disparaître dans le livre.

    Une lampe de chevet

    Ouvrir délicatement ce livre, au 2/3 pour le dessus du livre et le dernier 1/3 au contact de la taille. Attention de ne pas feuilleter le livre, il gonflerait et vous ne pourriez pas ensuite, introduire la tige filetée, enfin si mais ce sera galère.

    Une lampe de chevet

    On va, avec un cuter, entailler plusieurs pages, de l'épaisseur du fil, afin de positionner le fil qui disparaîtra dans le livre. Insérez une plaque sous les pages pour ne pas entailler trop loin, (si vous n'avez pas deux autres petites mains pour vous aider, prenez des pinces pour maintenir les pages du livres)

    Une lampe de chevet

    À présent, on va faire un petit trou dans le tige filetée, il doit correspondre au niveau de l'entaille, et pouvoir se visser en dessous. Ensuite enfilez la tige filetée dans le livre jusqu'à l'entaille.

    Une lampe de chevet

    C'est par là, que l'on va insérer le fil électrique, qui recevra la douille de votre lampe.

    Une lampe de chevet

    Une fois fait, on referme bien le livre en positionnant le fil dans son logement. Vous pouvez mettre un petit point de colle pour que le fil ne bouge plus. Tout doit être bien serré et la tige filetée ne doit pas dépasser en dessous, elle doit être à ras de la couverture.

    Une lampe de chevet

    Ouvrez la couverture, insérez la rondelle éventail, et vissez l'écrou. Encollez la couverture à la première page. Votre socle de lampe est bien stable à présent.

    Une lampe de chevet

    Il ne reste plus qu'à ajouter les autres livres, ceux-ci doivent être libre, ce qui est amusant c'est de pouvoir les faire tourner, on peut ainsi jouer avec les étages, y mettre un objet quelconque, petite pierre, crayon, que sais-je, même rien, vous trouverez bien... Ensuite si vous voulez vous pouvez enfiler un tube qui cachera la tige filetée. À peine plus courte, elle doit laisser le mouvement aux livres et permettre le vissage de la douille.

    Trouvez un bel abat-jour, le mien sera carré.

    Cette lampe sera unique, puisque faite avec vos propres livres et de vos mains.

    Amusez-vous autant que je l'ai fait.

    Si vous réalisez, envoyez moi une photo, j'en serais ravie.

     

    Une lampe de chevet

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Il y a un bon moment que Mac Giver parlait d'avoir deux poules, ne serait-ce que pour le plaisir d'avoir un oeuf frais à déguster. Et puis le temps à passé, l'idée revenait, puis était abandonnée.

    Dernièrement, il regardait avec insistance, les publicités de mini-poulaillers. Les prix étaient déments. Il envisageait donc de le fabriquer avec des planches de palettes. Petits dessins en s'inspirant des publicités ... L'idée germait ...

    Et puis... En allant chez "Aldi", où nous faisons régulièrement nos courses, en tête de gondole, pour illustrer le rayon jardinage, il y avait une cabane de gosse, montée à la va vite. On regarde de plus près pour en connaitre les dimensions (1m x 1m, haut 1,10) et le prix (? ? ? ?) Je vais abréger la discussion.

    Réponse du responsable du magasin,

    _ C'était un article d'il y a 2 ans que nous avions en stock, nous l'avions soldé à 50€, mais il y en a plus.

    _ Et ce modèle expo, demande Pat, vous pourriez nous le vendre ?

    _ Pourquoi pas, mais il est un peu abîme, il faut attendre la fin de la saison et puis il faut que je le démonte et je n'ai pas le temps.

    _ Et, dis-je, si on le prenait en l'état, tout monté sur une remorque, c'est assez léger et cela peut s'emporter tel quel, et dès que vous nous le dites. 

    _ Dans ce cas, oui ! Demain matin à l'ouverture si vous voulez.

    _ D'accord, on sera là demain, dit Pat, Vous nous le feriez à combien, c'est un modèle expo !

    _ 35€

    _ 30€

    _ D'accord

     

    Viens Poupoule ...

    Voici la cabane, Elle était jaune fluo et ça heurtait la sensibilité de mon chéri,. Donc après l'avoir montée sur pilotis, il l'a peinte en "BLEU" (je n'en reviens pas), mais je suis ravie.

    Viens Poupoule ...

     

    *

    La porte c'est pour nous, pour entretenir la cabane, et la fenêtre, qu'il a mis volontairement plus bas, ce sera pour les poulettes, il a laissé les volets en jaune pour qu'elle reconnaissent leur entrée (hi, hi, hi). Mac Giver va faire un petit "rempaillou" pour qu'elles puissent aisément entrer dans leur domaine.

    Viens Poupoule ...

     

    *

    Un bel espace pour 2 cocottes, on y mettra de la paille, au fond il y aura un plus petit "rampaillou" pour monter au nids où l'on aimerait qu'elles déposent leurs œufs.

    Viens Poupoule ...

     

    *

    Coté porte :

    Dessous, l'espace sera occupé par les réserves de grains, et produits qui nous seront nécessaire.

    Sur la vitre "plexi", il y aura la bouteille d'eau dont le tuyau ira de l'autre coté dans une cuvette, ainsi elles auront toujours de l'eau à l'intérieur, et puis dans un principe un peu semblable un distributeur de grains.

    En haut ce sera les petits nids, il peut en contenir 3, elle n'auront plus qu'à choisir. 

    Viens Poupoule ...

     

    *

    Sur la gauche l'espace extérieure, une mini foret de "Rhus" plus connue sous le nom de Sumac, elles auront toujours de l'ombre, surtout en été.

    Viens Poupoule ...

     

    *

    La remorque va devoir déménager, c'est le domaine réservé au cocotes. Outre les "sumac's" il y a deux saules, l'ombre y sera.

    Viens Poupoule ...

     

    *

    L'espace que nous leur réservons, à coté du garage, est trapézoïdal, environ 8m du Cassissier à droite jusqu'au Pyracantha à gauche et en profondeur entre 4 et 5m. Une belle surface entre 30 et 40m². On verra s'il faut agrandir.

    Viens Poupoule ...

     

    *

    Voilà sur quoi Mac Giver travaille depuis une semaine. Il faut à présent trouver des piquets pour supporter une clôture, on ne tient pas à courir après elles sur nos 2500m². Et si on s'y prend bien nos piquets de saule pourraient bien devenir des arbres, ça nous est déjà arrivé, sur le terrain, ça pousse bien.

    Quand on a adopté Elfy, Pat avait mis des piquets de saule sur lesquels il avait tendu du grillage pour que la petite ne s'échappe pas, nous avons deux arbres.

     

    Et maintenant nous allons trouver 2 petites poulettes...

     

    Viens Poupoule ...

    Viens Poupoule ...

    Partager via Gmail

    5 commentaires
  • Je l'ai vu chez MamieMinette et j'ai eu envie de ce joli petit modèle.

    Mon coton était bien plus fin que celui indiqué et j'avais un peu modifié le modèle...

    Je m'suis payé, un beau chapeau ... un autre

    Je m'suis payé, un beau chapeau ... un autre

     

    Il me restait 2,5 pelotes de coton. J'ai donc repris mes notes, et j'ai commencé la calotte, suivi des rangs droit pour la descente. 

    Je m'suis payé, un beau chapeau ... un autre

    J'avais vu un modèle où il y avait des jours en double-brides, pas vilain. Cependant des grandes grilles c'était un peu bof ... Alors m'inspirant du point d'écrevisse, j'ai fait des petites croix. Ben ! Quoi ! des petites sur la partie chapeau, des grandes sur la bordures

    Je m'suis payé, un beau chapeau ... un autre

    Une petite fleur pour la déco.

    *

    Je m'suis payé, un beau chapeau ... un autre

    Je peux à présent faire la belle ! Heum ! Heum !

    Je m'suis payé, un beau chapeau ... un autre

    Je suis assez contente.

    Le reste de la bombe d'amidon y est passé...

     

    Je m'suis payé, un beau chapeau ... un autre

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Photo prises il y a 15 jours, la pluie tombait si fort qu'on s'est abrités sous la tonnelle devant le P'tit Atelier...

    Une petite robe gris clair chiné en jersey, forme trapèze avec pli creux devant et derrière. Un petit croquet écru et filet bleu pour la déco. Je n'avais pris que 2,5m et j'ai dû un peu jongler pour les coupes. Agréable à travailler, pourtant le jersey ce n'est pas toujours facile, mais là j'ai été étonnée, ça glisse tout seul sur la machine...

    J'adore ce style de robe, pas de boutonnage, la forme ample cache bien tous les défauts de la personne qui est dedans, vite enfilée, ce jersey a un joli tombé ...

    Robe Nuit Étoilée

     

     

    Ah ! Mais ! Il y a des fuites ! Le toit en onduline plastique a pris la grêle et il n'a pas aimé... Et pan dans les lunettes !

    Robe Nuit Étoilée

    Je baisse la tète ! Et ! Dans le cou ! Bon ! On arrêtera là ce jour là.

    Robe Nuit Étoilée

    Robe Nuit Étoilée

    Mais ! Me direz-vous ! Tu as parlé d'étoiles ?

    Oui ! C'est la particularité de ce tissu, de jour il est gris ! Banal ! Passe partout ! Mais la nuit, il est phosphorescent sur fond presque noir. Et la GRANDE GOSSE a craqué pour ce tissu pour enfant...

    Photo prise dans le noir sans flash

    Robe Nuit Étoilée

    Avec mon correcteur de photo, j'ai pu faire ressortir un peu les étoiles.

    Robe Nuit Étoilée

    Rigolo, non !

    Une robe a porter en toute saison, en été avec le strict minimum dessous, et en hiver additionné d'un sous pull bien chaud, (style "damart" par exemple).

    J'ai passé tout l'hiver avec mes robes africaines et ce style de sous pull, sans jamais avoir froid. Pratique.

    Robe Nuit Étoilée

    Bon ! je ferme mon "P'tit atelier" pour aujourd'hui, mais j'ai encore pas mal de couture sur le plan de travail, notamment quelque "trucs" pour mon zhom, chemises et surtout pantalons, style vêtement de sport, avec élastique et non ceinture, il est sur le point d'accoucher et ne peut fermer ses pantalons, du reste rien ne lui va, il traîne toute la journée avec de simples pantalons de "jogging", (encore un mot emprunté aux anglais). J'ai trouvé un patron pas mal et mon premier essai est concluant, ça lui plait et il est bien dedans...

     

    Robe Nuit Étoilée

    Partager via Gmail

    12 commentaires
  • J'avais terminé à temps... Mais, mais, mais, ...

    J'ai couru les agences pour mes fêtes de fin d'année, et par ces chaleurs étouffantes que l'on rencontre vers Toulouse ça fini par devenir épuisant, je le reconnais. Enfin, ça y est, j'ai enfin trouvé ...

    Image associée

    Du coup en rentrant, pas le courage de poster, ne m'en veuillez pas.

    Le paysage Mystérieux 04

     

    J'en étais restée là !

    Avec une petite erreur dans mes symboles, donc les coloris.

    Le paysage Mystérieux 04

    C'est corrigé, c'est un peu mieux ...

    Le paysage Mystérieux 04

    Le paysage Mystérieux 04

     

    Cette fois-ci, le pré plus ou moins herbeux ...

    Un rocher ? ? À moins que ce soit, un 4 pattes couché ? ? 

    Le paysage Mystérieux 04

    Toujours ces demis teintes et points épars, qui sont pénible.

    Le paysage Mystérieux 04

    La vue d'ensemble

    Le paysage Mystérieux 04

    Là ! Vous avez la hauteur du futur tableau, 283 petites croix.Tout le coté droit est fini.

    Le paysage Mystérieux 04

    La photo est imprimée sur une page A4 (29,7), ça vous donne une idée de hauteur de l'ouvrage.

     

    Je vais m'attaquer à un peu de ciel en haut, je croise les doigts pour que ce soit plus facile.

     

    Le paysage Mystérieux 04

    mmm

    Partager via Gmail

    5 commentaires
  • L'incorrigible que je suis, n'a pas s’empêcher d'entamer un nouvel ouvrage que j'ai eu beaucoup de mal à avoir, j'en remercie encore Cécile qui m'a aidée pour l'obtenir.

    Un après-midi d'orage, j'avais donc placé mes premiers points...

    É L É M E N T S - 10

    J'en était là, la dernière fois, les ¾ de l'élément Eau accompli ...

    É L É M E N T S - 10

    É L É M E N T S - 10

     

    Maintenant

    É L É M E N T S - 10

    La tête de la porteuse d'eau est finie, nous découvrons le dernier signe d'eau : le Cancer, des poissons et des frises...

    *

    Le carré de l'eau est terminé

    É L É M E N T S - 10

    Pas mécontente

    *

    J'ai donc terminé la moitié de l'ouvrage

    É L É M E N T S - 10

    Je vais pouvoir passer à l'élément suivant : LE FEU

     

    É L É M E N T S - 10

    Partager via Gmail

    7 commentaires
  • Comme tous les ans, j'ai commandé un agenda original.

    Donc cette année sera sous le thème des SORCIÈRES, de Denise Crolle-Terzaghi

    Je vais vous envoyer des sortilèges, des bons pour les gentils happy et des mauvais pour les méchants...bad  

    Mon Agenda de Sorcière : AOÛT

    AOÛT

    Mon Agenda de Sorcière : AOÛT

    Mon création Magique

    Enfermez à tout jamais une sommité fleurie dans un écrin transparent. Procurez-vous de la résine cristal à deux composant et des moules à petits gâteaux en silicone. Prélevez quelques fleurs ou cassez l'extrémité d'une tige fleurie, puis éliminez aux ciseaux le feuillage superflu. Mélangez la résine et son durcisseur en suivant le mode d'emploi du fabricant et versez un fond de cette mixtion dans les moules. Déposez ensuite les fleurs à l'aide d'une pince brucelle* et finissez le remplissage. Après séchage, sortez vos créations de leur matrice. Ainsi enrobées, figées à jamais, les linaires garderont leurs beauté éternelle et seront autant de talismans protecteurs.  

     * Main Product cool

     

    Ma plante sorcière

    La Linaire ( Linaria vulgaris) : Herbacée vivace, la linaire est une vrai sauvageonne. Elle forme des touffes graciles dans les prairies, sur les talus et les vieux murs. Ses fleurs à lèvres charnues sont jaunes, roses, blanches ou violettes. Sa tige, hérissée de feuilles fines, évoque celle du lin, d'où son surnom de lin sauvage, mais on l'appelle aussi muflier batard, bec d'oiseau, petite gueule-de-lion, gueule-de-loup sauvage, car sa fleur ressemble aux gueule-de-loup du muflier.

    Mon Agenda de Sorcière : AOÛT

     

    Changeons d'agenda

    AOÛT

    Mon Agenda de Sorcière : AOÛT

    J'suis cuit... J'veux dire, au sens figuré !

    *

     

    Mon Agenda de Sorcière : AOÛT

    J'suis pas sûr que ce soit un pull,       -         Pas d'pattes, pas d'croquettes. 

    y'a pas d'manches !           -            Je sais... Je sais...

     

    À Bientôt !

     

    Mon Agenda de Sorcière : AOÛT

    Partager via Gmail

    1 commentaire