• Notre Grande Aventure au CAMEROUN 32

    30 novembre – huitième jour de notre aventure (3/3)

     

     Lorsque j'ai fais valider mes billets de retour, j'ai appris que je pouvais avoir une valise supplémentaire sans frais. Chacun de nous deux peux avoir sa propre valise et son bagage à main, je suis soulagée, la valise est bourrée à craquer. Vous avez remarqué quand vous partez en vacances, le linge propre à l'aller, tient moins de place, que le linge sale au retour. Si l'on ajoute les babioles, souvenirs de vacances, c'est encore pire. La valise de l'aller a fait plein de petits paquets à coté. Rire !

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 32

    Je confie de l'argent à Robert et Monique la reine du marchandage, pour qu'il m'achète une valise supplémentaire.

     Ensuite nous irons acheter du tissu, j'ai envie de rénover nos penderies. Pas trop de choix où l'on était, pas le temps d'aller ailleurs

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 32


    Et enfin encore, il me manquait quelques petites choses, que je n'ai pu trouver jusqu'à présent.

    Et tourne que je te tourne, la circulation est une vaste panique, les motos qui passent sous ton nez alors que tu ne t'y attends pas, les croisements que tu franchis avec une grande patience.

     

     Notre Grande Aventure au CAMEROUN 32

    Monique nous emmène dans une zone artisanale, et mon argent en main, elle tient tête pour me faire avoir les meilleurs prix, une vraie lionne.

    Petit incident, j'ai du mal à assumer cette nuée d'abeilles qui me harcèle pour forcer leur vente, je me débats comme je peux devant leurs insistances et, je craque, je fond en larme. Robert intervient auprès du responsable de la zone qui ne comprend pas ma réaction, leur attitude est normale pour eux.

    Tout se termine bien, les yeux plein de larmes, je ferais un tout dernier achat, un gros éléphant qui m'avait fait un gros clin d'œil, mais que j'avais refusé, trop cher, le prix sera baissé de plus de la moitié du prix initial, j'acceptais à la seule condition, ce sera l'ultime achat, je ne veux plus voir personne. Promis, d'accord.

     

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 32


    Nous retournons chez Monique, nous nous changeons pour prendre l'avion, dédoublons la valise. Étienne me remplie une autre bouteille de terre que je cache dans le linge sale. J'emporte 6 noix ce coco, Monique me donne un bocal de cacahuètes. Dernières embrassades et larmes de joie, on reste en contact par mail et sur "skype". Direction l'aéroport, le trajet est calme, je suis triste de partir, j'aurais voulu …

    8 jours c'est bien trop court, il aurait fallu 2 semaines, cela aurait été moins compressé et j'aurais pu voir encore bien d'autres choses, monter un peu plus au nord et voir des éléphants … le budget …

     

     Nous n'avons pas quitté Douala, mais j'ai quand même découvert une autre facette de la ville, les quartiers cossus. Je ne dis pas que cela me réconcilie mais disons que c'est un peu plus à mon gout, si l'on aime être une sardine.

    Toujours le même capharnaüm dans l'aéroport, notre valise ayant été un peu abimée à l'aller, je la fait filmer pour le retour, bien m'en a pris.

    Même panique pour nous installer dans l'avion, nous serons placés à coté des toilettes en plein courant d'air, nous avons tous deux choppé la crève.

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 32

    Nous parvenons à nous endormir …

    À SUIVRE ...

     

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 32

    « "Notre escapade""Notre escapade", le retour »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    3
    Lundi 17 Juillet à 16:42

    Des souvenirs supplémentaires... avec le rhume en plus. :(

    Mais bon, tu as fait un très beau voyage.

    Bisous et douce soirée.

    2
    Lundi 17 Juillet à 13:50
    LADY MARIANNE

    tes guides sont très serviables--- ils rendent service---
    un retour est toujours un peu triste-- voir beaucoup-
    des souvenirs plein la tête- la valise- et l'appareil photo-
    bonne semaine- bisous-

    1
    Josiane
    Lundi 17 Juillet à 09:37

    Plein de souvenirs !!



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :