• Villages d'enfance Été 3

    Je m'étais arrêtée au premier tiers de mon défi, mené de main de maître par Mémé Christiane, sur canalblog, le blog commun de défis que les participantes se lancent tout au long d'une année, et plus même. Il s'agit, pour moi, des Villages de Sara Guermani.

    Villages d'enfance Été 3

    Villages d'enfance Été 3 (à finir)

     

    Trois maisons plus loin, sous un beau soleil, des ziozios, ...

    Villages d'enfance Été 3

    J'avance bien, j'en suis ravie, ma main ne me fait presque plus souffrir, j'ai pu enfin abandonner tous les calmants. Quand on pense que pour la main gauche j'avais mis presque un an à m'en remettre, cette fois ci c'est un vrai bonheur, deux mois après, il n'y parait presque plus (sauf dans les efforts au serrage et dévissages). Un seul regret pourtant, pourquoi ne l'ai-je pas fait plus tôt, Pourquoi ai-je tant hésité, pourquoi ai-je accepté de souffrir aussi longtemps ? ? ? ?

    Villages d'enfance Été 3

    Je suis à la moitié, de la troisième page de ce tableau.

    Villages d'enfance Été 3 (à finir)

     

    Automne 1972, Mon premier logement, un Appartement de fonction : Muret (31)

    Villages d'enfance Été 3 (à finir)

     

     Je viens de me marier, et nous nous installons dans un logement de fonction, loué par l'employeur de mon conjoint (l'enseigne au bas de l'immeuble). Petit appartement sans prétention, au premier étage. Je me lance dans l'aventure de la vie, sans parent pour me gouverner, me surveiller, me critiquer. Je suis libre de mes choix ... Qu'est-ce qu'on peut dire comme bêtises quand on est jeune, on croit tout connaitre, tout savoir ... Les vieux ... Attends ... Il faudrait peut-être qu'il évoluent, la vie a changé ... Et bla bla bla .... L'innocence de la jeunesse, la vie me donnera quelques gifles bien senties et me fera comprendre que Papa Maman n'avaient pas toujours tord. Mais pour le moment, je faisais à "ma manière"

     

     

      

    Villages d'enfance Été 3 (à finir)

     

    Sur le devant de l'immeuble, coté rue, nous avions un petit balcon. Le soir, après une journée de boulot, j'aimais écouter les oiseaux qui piaillaient dans les platanes, les oiseaux déjà, une musique que j'aimais.

    Coté cours, nous étions les seuls à posséder un grand balcon-terrasse, sur lequel on pouvait déjeuner, ou faire une bronzette. Plus tard, cela servira aux ébats et premiers pas de mes 2 premiers bambins.

     

    Vous avez remarqué, les architectes s'ingénient à mettre les WC à coté de la porte d'entrée, et c'est bizarre, chaque fois que vous êtes en pleine méditation, quelqu'un sonne à la porte ... Par la suite, je veillerais à ce que ce désagrément ne puisse plus gêner quiconque ... J'en ai pas fini avec les déménagements ...

     

     

    Villages d'enfance Été 3 (à finir)

     

    À bientôt, la suite ...

    Villages d'enfance Été 3 (à finir)

    « PAPOUNET, n'est pas là !Fleurs des champs 2 »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    14
    Dimanche 8 Février 2015 à 19:06

    une brelle broderie et débuter dans la vie en couple ce n'est pas évident

    13
    Samedi 7 Février 2015 à 15:44

    sympa ce joli appartement, quand même...pas loin pour aller bosser ton homme. Suis allée une fois à Muret...ton ouvrage avance bien...tu bosses dure, moi j'en suis toujours à mon pull tube. j'ai encore tout le dos à faire! kiss!

    12
    Samedi 7 Février 2015 à 10:10

    Bonjour ma grande

    Merci pour notre échange hier soir ça fait un bien fou de se confier.

    Encore le froid glacial en cette matinée, on a - 5 degrés.

    ça va tuer les microbes enfin j'espère.

    passe un bon samedi bien au chaud

    Bisous

    11
    Vendredi 6 Février 2015 à 19:36

    coucou ma grande et oui avec des " si " mais tu l'a fait et tu ne souffres plus c'est l'essentiel par contre ta broderie est vraiment jolie et  drôlissime ses appartements avec les wc à coté de l'entrée hi hi je rigole mais  heureusement que depuis 1972 tout a bien changé ah les souvenirs de ta vie que tu nous livres!! vas tu écrire tes mémoires ? qui sait bisous MA

    10
    Vendredi 6 Février 2015 à 19:10

    Il faudrait que je garde tout cela, je pourrais laisser cela à mes mômes

    Mais peut-on le faire, et quel travail de titan, à rassembler, trier, mettre en page, etc ...

    9
    Vendredi 6 Février 2015 à 19:00
    Jaffy-fleur de Lys

    Elle est sympa ta broderie et je vois que tu commence à rédiger tes mémoires (mdr)

    C'est vrai que la vie et pleine de surprise et d'accord avec ce que tu dis sur les conseils "des vieux" .

    On est jeune et on sait tout lol, mais en vieillissant à notre tour, on s'aperçoit que les conseils avaient du bon !!!

    Bisous

    8
    Vendredi 6 Février 2015 à 18:22

    Très belle ta broderie, oui heureusement que ta main va mieux...je vois que tu remontes le temps des souvenirs... passe une belle soirée..bisous

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Vendredi 6 Février 2015 à 17:52
    LADY MARIANNE

    trop belle ta broderie !!
    oui ta main avoir attendu pensant que ça allait s'arranger ?
    bonne soirée au chaud !! gros bisous !!

     

    6
    Mohican
    Vendredi 6 Février 2015 à 12:57

    Toujours très admirative, pour tes œuvres ainsi que pour ta mémoire.

    Bisous

    5
    Vendredi 6 Février 2015 à 12:28

    Une belle broderie.

    Ca fait plaisir d'y voir le soleil... on en aurait bien besoin ici où il fait un froid Sibérien!!!!!! Mais c'est l'hiver alors ne nous plaignons pas... il faut que les saisons se passent!

    Bonne journée

    Chat

     

    4
    Vendredi 6 Février 2015 à 11:39

    Tant mieux si la fin de la souffrance arrive.

    Tu avances bien sur cette très jolie broderie.

    Bises

    3
    Vendredi 6 Février 2015 à 10:42
    puplinge

    Très contente que tu ne souffres plus, une bonne nouvelle bien agréable ! J'aime toujours autant ton Sara Guermani ! A dimanche

    2
    Vendredi 6 Février 2015 à 09:53

    superbe avancée !!!! c'est très joli

    bisous

    1
    Vendredi 6 Février 2015 à 09:19

    Je suis ravie que tu n'aies presque plus mal... c'est chouette et ta broderie a bien avancé.


    Tu m'as fait rire avec les toilettes... je crois que les architectes pensent à ceux qui en rentrant chez eux commencent par se ruer vers les toilettes. Il vaut mieux qu'elles ne soient pas à l'autre bout de l'appartement. :)


    Bisous et douce journée. J'aime toujours autant lire tes souvenirs.


    (et je suis ravie, je me suis désabonnée de ta news, puis réabonnée et je l'ai bien reçue ce matin, ouf !)



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :