• Vielles Pierres

    http://renaud91.free.fr/Photos/normandie/img/small/2001-09-05_15-37-22.jpg

    Il  me revient en mémoire, une maison,

    Nid douillet ou j'aimais me ressourcer.

    Aux murs des assiettes, une vraie collection

    Dehors, le jardin jetait des senteurs parfumées


    Si l'habitation était de surface modeste,

    Les dépendances, elles étaient immenses.

    Le grand verger ou l'on faisait la sieste,

    Les champs et le fleuve … mon enfance.


    Depuis j'ai grandi. Les lieux ? Perdu de vue.

    Tous les oiseaux ont un jour, quitté le nid.

    Beaucoup sans jamais pouvoir y revenir.

    Les "Parents" ont disparus, tout est vendu.


    Des grands vergers ! Il ne reste plus rien,

    Aujourd'hui des parkings occupent leur place.

    La bâtisse même, a perdu son coté ancien,

    De tous mes souvenirs il n'y a plus de trace.


    Si ces vielles pierres pouvaient raconter,

    Parler des jours heureux ainsi vécus,

    Contre cette maudite civilisation, se révolter !

    Mais les cris d'enfants, à jamais, se sont tus.


    4 juin 2004                                           A.T.B.

    Copyrigt ©  2004 - Tonanti-Bacci "Chimères" - Tous droits réservés

    « Jeudis en poésie : un, deux, trois, quatrePour répondre à Églantine : Le vieux banc »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    20
    Dimanche 18 Juillet 2010 à 23:34
    Tit'Anik

    Merci

    Bisous

    19
    Ava
    Dimanche 18 Juillet 2010 à 21:50
    Ava

    Je fais un petit tour pour toi, je profite de quelques instants de libre : je repasse ici, un bon moment. bisous

    18
    Dimanche 18 Juillet 2010 à 12:10
    Tit'Anik

    La maison de ma Grand-mère, à BEAUVOIR (50), à environ 5km du Mt St Michel

    Bisous

    17
    Dimanche 18 Juillet 2010 à 11:28

    Merci pour ce très joli poème. Tu exprimes très bien tes souvenirs heureux passés en famille dans cette bieille bâtisse. Bonne journée

    16
    Samedi 17 Juillet 2010 à 12:44
    Tit'Anik

    Avec plaisir

    De fil en aiguille, on agrandit le cercle

    Amitiés

    15
    wil
    Samedi 17 Juillet 2010 à 11:19
    wil

    Bonjour.

    Merci d'être passé sur mon blog et merci du commentaire.

    Aurevoir.

    14
    Vendredi 16 Juillet 2010 à 23:41
    Tit'Anik

    Oui je sais

    Cependant il est des endroits qui me sont chers, dont celui-ci, où j'aimerai retourner pour redécouvrir, mais ...

    Ne vaut-il pas mieux, comme tu le dis, rester avec nos souvenirs, plutôt que d'être déçu ....

    Amitiés

    13
    Vendredi 16 Juillet 2010 à 23:35
    Tit'Anik

    Elles ont sutout entendus tous nos rires d'enfants, un passé joyeux

    Bisous

    12
    Vendredi 16 Juillet 2010 à 23:34
    Tit'Anik

    Oui, mais je n'aime pas, ce que les nouveaux propriétaires en ont fait

    Bisous

    11
    Vendredi 16 Juillet 2010 à 23:32
    Tit'Anik

    J'y ai vécu des jours heureux

    Bisous

    10
    Vendredi 16 Juillet 2010 à 23:32
    Tit'Anik

    La famille de mes grands parents possédait un petit manoir depuis quelques générations.

    Lorsque ma grand tante est devenu invalide, après la guerre, mon grand père est venu s'occuper de sa soeur, en habitant les dépendances du Manoir.

    À la mort de ma grand tante, le manoir a été vendu et est devenu une auberge. Mais mes grands parents ont continuéé à occuper les dépendances, il fallait aux vacances pouvoir loger leurs 4 enfants mariés et la ribambelles de petits enfants.

    Ce n'est que, quand les petits enfants ont volés de leur propres ailes, qu'il ont vendus ces dépendances devenues trop grandes pour eux et trop lourde en charge.

    Voilà pour nous, "BEAUVOIR" (5/6km du mont st michel) n'est plus qu'un heureux souvenir plein de rires d'enfants.

    Bisous

    9
    Vendredi 16 Juillet 2010 à 23:29
    hauteclaire

    Les endroits et les moments heureux vivent dans la mémoire . Souvent je me dis qu'il vaut mieux ne pas retourner ..

    Gros bisous

    8
    Ava
    Vendredi 16 Juillet 2010 à 23:02
    Ava

    Tu as raison, si les pierres pouvaient parler.. elles en ont vu des générations passer.. joli texte.. bravo

    7
    Vendredi 16 Juillet 2010 à 22:17
    LADY MARIANNE

    bonsoir Tit'Anik
    un joli texte de ta maison d'enfance - hélas le temps passe et tout est défiguré -
    ça me fait penser à BENABAR avec sa chanson 4 murs et un toi !!
    bisous   lady marianne

    6
    Vendredi 16 Juillet 2010 à 21:28
    cocosophie

    tres jolis poemes , j'aime particulierement celui ci, ona l'impression de voir la vieille batisse

    bisous tres bonne soirée

    sophie

    5
    Vendredi 16 Juillet 2010 à 21:24
    fransua

    une maison aux alentours d'une des 7 merveilles du monde c'et rare que l'on puisse en profiter  longtemps mais qel bonheur de l'avoir déjà eu

    4
    Vendredi 16 Juillet 2010 à 17:14
    Tit'Anik

    Profites bien de ta fin de semaine

    Bisous

    3
    Vendredi 16 Juillet 2010 à 13:02
    Tit'Anik

    Je suis dans un cas similaire, ce n'est pas toujours bien compris par mon entourage, mais que veux-tu que j'y fasse

    Bonne journée à toi aussi et gros bisous

    2
    Vendredi 16 Juillet 2010 à 12:29

    Les pierres respirent ce passé empli de tendresse dans nos coeurs. Les voir disparaître devient alors insupportable, comme s'il n' y avait plus de trace de cette époque exceptée dans nos mémoires

    Douce journée

    Almaya

    1
    Vendredi 16 Juillet 2010 à 09:09
    mamiedanie

    bonjour Annick,

    je te remercie d'être passer chez moi!

    j'ai repris du niac,aprés une bonne nuit!

    j'ai des moments de découragement,car j'arrive pas à accepter mon état!

    surtout aprés avoir été trés active!

    mais bon,il y a plus malheureux que moi!

    passes une bonne journée

    et gros bisous

     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :