• Un peu plus de moi

    J'aimerais vous faire connaître un lieu qui me tiens à coeur, un pays où je suis née et où j'ai vécu une vie simple et dans le partage.

    Ce qui est à moi est à toi et inversement.

    Une vie sans besoin grâce au métier de mon Papa, mais confrontée au besoin des autres qui malgré tout avaient le partage encrés en eux. une vie que j'aurais voulu retrouver en France, mais que, hélas, je n'ai pas décelé.

    C'est souvent dans mes habitudes de faire, je me remémore les faits que j'ai vu. Là bas, les portes étaient ouvertes, ici on s'épient par la fenêtre.

    Une certaine nostalgie s'est installée en moi.

    Feb14002.JPG

    Où suis-je née ?

     

    Devinez où je suis née, d'où je viens ?

    Oui ! je sais ! cela ne se voit pas.

    Une peau blanche dans un pays noir,

    Avouez que ce n'est pas commun.

    Là ! Vous brûlez ! , Vous ne trouvez pas ?

    Allez ! Cherchez ! Vous pouvez l'entrevoir.

     

    C'est un pays lointain, en Afrique,

    Au-delà des atlas, du désert mortel,

    Mais situé entre les deux tropiques.

    Étendu sur trois ensembles naturels,

    Recouvert en partie, d'une forêt dense

    Ou plus au Nord, de savanes arides

    Un mélange ethnique sans expérience

    Ne cherchez plus, vous êtes candide

     

    14 mai 2004                     A.T.B.

    Copyrigt ©  2004 - Tonanti-Bacci "Chimères" - Tous droits réservés

     http://imagic.i.m.pic.centerblog.net/c5h36cka.gif

    « Le ChatUn peu de moi, beaucoup d'Elle 1 »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    10
    Samedi 5 Juin 2010 à 20:13
    Tit'Anik

    En quelques sortes, j'ai un comportement en moi, qui me donne une réelle nostalgie de là-bas.

    Je me suis remariée en avril 2008, sur le thème de l'afrique, ma robe de mariée, véritable costume africain, avait été réalisée par une camerounaise. J'étais aux anges.

    Bisous

     

    9
    Samedi 5 Juin 2010 à 20:03
    Tit'Anik

    L'écriture m'est venue tard

    Avec le père de mes enfants, on s'écrivait régulièrement des billets doux, je les avaient recopiés dans un cahier. Mais celui-ci a disparu avec mon déménagement lorsque nous nous sommes séparés . Dommage. J'ai bien retrouvé des textes; mais ...

    La rage d'écrire m'a prise en 2002, après un évennement douloureux. J'ai déjà fait deux recueils, et bien que presque achevé, je suis en manque d'inspiration pour terminer le troisième.

    Les recueils, je les ai moi-même imprimés et reliés, mais bien que j'en ai eu envie, je n'ai jamais osé me faire éditer, ni su à qui m'adresser. Peut-être un jour ...

    À bientôt

    8
    Jeudi 3 Juin 2010 à 18:55

    J'ai vécu pendant 4 ans avec quequ'un qui avait passé plusieurs années à Douala et m'en a beaucoup parlé... Bisous

    7
    Jeudi 3 Juin 2010 à 12:23
    fanorise

    bonjour § Merci beauoup de tes passages sur mon blog ! Je vois que tu connais l'afrique ! Je ne la connais que de loin mais j'aime rencontrer des gens et maintenant je suis entourée de voisins du monde africain et du monde asiatique , c'est agréable . J'écris des poèmes ou des contes sur l'afrique depuis que j'ai rencontré sur internet  un dessinateur qui dessine surtout sur l'afrique : M. André Témoin . Et je me suis mise à écrire , écrire , des contes, des poèmes . Mes enfant sont grands alors je peux prendre ce temps et mettre en livre tout ce que j'ai écrit pendant l'enfance de mes enfants et tout ce que j'écris maintenant .

     A bientôt .........

    6
    Mercredi 2 Juin 2010 à 12:23
    Tit'Anik

    Maman était là-bas, jardinière d'enfants (c'est joliment dit), c'est ainsi que l'on nommait son poste dans l'école du village, elle s'occupait des plus petits qui ne savaient pas encore lire. Et pour moi, l'école avait mis à la disposition de Maman, une pièce à coté de la salle de classe, où je pouvais reposer entre deux tétes au sein.

    on ne trouve pas cela ici

    5
    Mercredi 2 Juin 2010 à 12:18
    Tit'Anik

    Merci beaucoup

    L'Afrique est pour moi plus qu'un mode de vie. Bien sûr , étant de parents français j'ai vécu à la mode française, mais les réminiscences de mon enfance sont tout de même très présentes

    Tu es déjà dans mes liens, je t'ai découverte au cours de mes promenades sur mes aminautes, un article qui parlais de tes écris, je crois que c'est par le biais de "écrimania", j'en suis pas sure.

    4
    Mercredi 2 Juin 2010 à 12:12
    Tit'Anik

    Je constate que nous avons des points communs

    De gros rideaux me font office de volets. Mes portes, que se soit voitures ou maison sont toujours ouvertes. Les mentalités de tous les coins que j'ai habités m'ont beaucoup déçues et de ce fait mes amies ne sont pas nombreuses, je ne peux faire confiance à personne ici.

    Je viens d'atterrir dans un petit village où je reprends petit à petit mes vielles habitudes, et nous sommes acceptés par les vieux du villages. Ils ont cette notion du partage, je reçois fréquement des cadeaux sous forme de nourriture et j'en fais autant, c'est agréable. On peut leur demander n'importe quel service, ils sont à l'écoute, Et nous rendons de même. Bien que toulousain, de pure souche avec tou ses défauds, mon mari partage ce mode de vie, et ce partage. Besoin d'un service, présent ...

    Bonne journée

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mercredi 2 Juin 2010 à 11:19
    Moni

    Que c'est mignon, une frimousse d'un bébé entouré d'autres frimousses plus grandes. Je ne vois pas la différence de couleurs. La terre est peuplée d'êtres simplement humains,  la photo est si belle, voilà l'union de belles choses. Ton texte est très beau aussi. Amitiés

    2
    Mercredi 2 Juin 2010 à 10:08
    Angeljanvier

    comme je te l' ai dit, j' ai une affection particuliére pour l' afrique et pourtant, je n' y ai jamais mis les pieds - je suis contente que tu en parles, et à travers ce joli poéme..

    Je t' ajoute dans mes liens.

    Bonne journée

    1
    Mercredi 2 Juin 2010 à 00:57
    .Tachka.

     Dans mon enfance et  jusqu'à il y a une dizaine d'année, je ne fermais jamais  à clé, faisait toujours confiance  et puis, je suis tombée de mon petit nuage, bouh ça fait très mal!! et depuis de plus en plus déçue du genre humain dans sa généralité!

    Bonne journée.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :