• Notre Grande Aventure au CAMEROUN 23

    29 novembre – sixième jour de notre aventure (1/7)

     Au petit déjeuner, Robert nous demande si nous n'avons pas été dérangés par l'orage de cette nuit. Pour déranger Pat, il en faudrait plus que cela. Quand à moi j'étais si fatiguée que j'ai fait une nuit d'une seule traite. L'orage se serait déchaîné et il a beaucoup plu. Bah ! Il fait beau maintenant et c'est le principal. Le soleil brille et la journée promet d'être belle. ...

    C'est toujours pareil, arrivant avec la nuit, on ne peut pas se rendre compte du décor. Et c'est le matin que l'on découvre des merveilles.


    Pour le moment Pat est en train de remettre le badge d'identification de ma canne qui a glissé.

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 23

    J'admire le décor en bois, sol et plafond de l'entrée de notre hôtel. Les façades bien travaillées. 

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 23

    Dans la salle principale, je suis attirée par le comptoir, une vraie merveille. J'y vais, appareil à la main.

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 23

    Sur le devant magnifiquement sculpté, des scènes de la vie courante. Des hommes à la chasse, ou jouant de la musique ou des femmes cuisinant, etc.… superbement travaillé, à voir.

     Notre Grande Aventure au CAMEROUN 23

    Mais sur le coté, j'ai craqué, des éléphants. J'ai proposé au gérant d'emporter le panneau dans mes bagages, ça l'a fait rire bien sûr.

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 23

    J'ai longtemps admiré le travail, les détails. Si ! Je n'étais pas si loin !...

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 23

    Regardez cette belle herbe bien grasse, j'aimerais la même chez nous, c'est une herbe rampante, pas besoin de tondeuse.

     *

    Bien, il est temps de partir, la journée est chargée. 

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 23

     Robert tient à nous montrer l'association qu'il a créé, il y a quelques années, sa fierté.

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 23

    L'entrée du bâtiment, il a géré les plans, la mise en œuvre et a retroussé ses manches pour aider à la construction. 

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 23

    À gauche des bâtiments annexes, qui sont utilisés, lors de réunions ou séminaires.

    Il a travaillé dans cette agence pendant quelques années avant de passer le relais et rejoindre "Évanéos"

    Néanmoins il est encore responsable de cette agence.

    L'accueil est chaleureux.

    Je pénètre dans une grande salle, pour ressortir en face sur la terrasse.

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 23

    Vue sur l'océan, je suis admirative. Bon ! Je sais ce n'est qu'une étendue d'eau comme une autre, mais pour moi, cela n'a pas la même signification. C'est … Je n'ai pas de mot…


    Pat remarque une ombre au loin. Qu'est-ce que c'est ?

     Notre Grande Aventure au CAMEROUN 23

    Je zoom, mais c'est flou. Mon appareil ne supporte pas que l'on bouge quand il est sorti à son maximum.

    Je cale l'appareil contre un pilier. J'ai dû m'y reprendre à plusieurs fois. C'est un énorme cargo, très loin en pleine mer. Où partait-il ?

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 23

    Un pêcheur rentre au bercail,

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 23

    et nous, nous repartons, non sans emporter une des affiches de l'association.

     

    À SUIVRE

     

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 23

    « Border collie dans ses oeuvresNotre Grande Aventure au CAMEROUN 24 »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    2
    Mardi 16 Mai à 09:12

    de beaux moments partagés.

    Merci, Annick.

    Bises et douce journée.

    1
    Lundi 15 Mai à 10:24
    LADY MARIANNE

    le beau temps revient vite- tant mieux-
    de belles découvertes grâce à toi-
    un beau voyage- bisous- bonne semaine-



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :