• Notre Grande Aventure au CAMEROUN 11

    26 Novembre - quatrième jour de notre aventure ( 1/5)

    (Nous avons ramené énormément de photos, je suis donc obligée de faire plusieurs articles pour le même chapitre)

     

    Nous découvrons le petit hôtel où nous étions logés, le "Paradise-Palace" de Koutaba.

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 11

    Les chambres, disposées en rond, donnent toutes sur une petite cours pavée, avec un petit jardinet, c'est vraiment agréable.

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 11

    À coté de cet hôtel, il y avait une petite boutique.

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 11

    Un superbe collier en os m'a fait un clin d'œil, mais encore incertaine sur la monnaie du pays, j'ai hésité, mais Robert me l'a mis autour du cou et j'ai craqué, marchandé 5000Fcfa, soit 7,62€.

     

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 11

     

    Nous partons en direction du Monastère de "Koutaba".

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 11

    Ce Monastère a été  construit, avec la terre locale, sur des plans d'un entrepreneur suisse.

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 11

    Les bâtiments sont disposés en croix, dont la chapelle ronde serait le sommet de la croix, la tête.

     

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 11

       Dans cette partie du vaste domaine, un parterre nous accueille, "Bon Séjour".

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 11

    Nous remarquons une culture, de caféiers, sous les arbres. C'est fréquent dans ce pays de voir des cultures sous les arbres, pratiques utilisées dans la plupart des pays chauds.

     

     

    C'est dans ce secteur que sont logés les visiteurs venus faire une sorte de retraite, il n'est pas nécessaire d'avoir une croyance, juste un besoin de calme, histoire de se ressourcer. Nous y sommes d'ailleurs invités, quelques jours au grand air et au calme, c'est tentant.

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 11

    Est mis à disposition des visiteurs, une sorte de réfectoire commun, tout le monde mangent en commun en toute convivialité. ou bien si l'on veux se retirer un peu plus, il y a une cuisine ou chacun peut se préparer son propre repas.

    Les chambres ne sont pas très grandes mais possède leur salle de bain.

     

     

    Plus loin, d'autres bâtiments plus sommaires sont divisés en divers ateliers où sont préparées les productions du domaine, conserves, brulerie pour le café, huile de palme, les viandes, etc. … Il y a aussi les cuisines et d'autres bâtiments pour loger le personnel.

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 11

    En effet ces Moines vivent en complète autarcie, ils ont leurs cultures, les légumes, les fruitiers et caféiers, le bétail et basse-cours, tout ce qui est nécessaire. Ce qui leur permet de se nourrir, ainsi que les visiteurs et le personnel.

    Le surplus de production est vendu par des agents de confiance. Nous avons même vu à l'entrée des agents de sécurité qui gardent l'entrée du domaine, il faut montrer patte blanche.

    Les Moines, eux, ne sortent jamais.

     

    À SUIVRE ...

     

    Notre Grande Aventure au CAMEROUN 11

    « Chaumines et boules de plumes, bloc 28 suitenotre aventure au Cameroun : le livre photos »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    2
    Lundi 20 Février à 11:45

    Bon lundi

      • Mercredi 22 Février à 18:36

        merci

        bisous



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :