• En ce moment le temps est pourri, et comme beaucoup le froid et l'humidité ne m'arrange pas. J'ai l'impression d'avoir le corps qui est passé à la moulinette. Alors je sors peu. Mais dès qu'un rayon de soleil se pointe, mon chéri m'emmène faire le tour du jardin. 

    L'appareil photo autour du cou, la canne à la main, et l'homme me surveillant, je fais doucement le tour de nos plantations. Et LÀ ...

    Une petite promenade ...

    Le bac en zin devant la maison explose, c'est trop beau

     

    Une petite promenade ...

    Autour du céanothus, les abeilles se régalent

     

    Une petite promenade ...Une petite promenade ...Les fraisiers se sont bien étendues et les premières fraises apparaissent

     

    Une petite promenade ...

    Caché dans la glycine, devant le second chalet un nid, je ne peux pas vous dire s'il est occupé, mais c'est tout nouveau

     

    Une petite promenade ...Une petite promenade ...Le saule s'est vraiment développé, c'est le coin préféré d'Elfy, si si regardez le second cliché

     

    Une petite promenade ...

    Notre chêne, petit cadeau de la nature, on ne sait d'ou il vient. Nous l'avions découvert en 2008 quand nous nous sommes installés. Il a bien grandit, je suis contente

     

    Une petite promenade ...

    L'albizia, on le voit un peu mieux dans le massif d'iris.

     

    Ah ! Je me sens toute revigorée, ça n'a pas duré longtemps mais ça fait un bien fou.

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

    Avant de vous quitter, dans ma promenade, j'ai découvert ça, non loin du nid sur l'alarme

    Une petite promenade ...

    J'ai admiré le travail tout en me demandant ce que c'était. Un ami m'a fait ouvrir le site qui en parlait

    http://www.insectes-net.fr/frelon%20asiatique/velutina3.htm

    C'est un nid de frelons asiatiques, ils sont de retour, on en a tué 2 déjà

    C'est tout sauf beau, quoique si l'on regarde le travail .....

    Méfiez vous !

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

    Bonne journée

    Une petite promenade ...

     

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Si nous avions commencé nos petits travaux de jardinage, nous avons été arrêtés par le mauvais temps. De GROS NUAGES menaçants .... et des rafales de vent qui décorneraient les (...) ... Et je peux vous dire que ce vent n'est pas particulièrement chaud, brrrr ...

    Un soleil qui joue à cache-cache, qui montre rarement le bout de son nez, mais reste le plus souvent dans les couettes ...

     

    Et alors que la fin de la journée arrive, qu'il est temps de penser au souper, ... Ben ! Là ! Le ciel se dégage et nous offre un magnifique arc-en-ciel, plutôt râlant, non !

     

     

    Mon sorbier des oiseaux a bien grandit et est en fleurs. Encore quelques feuilles et il servira d’abri pour mes boules de plumes... Ils aimes bien s'y cacher, tout en pouvant observer les alentours ...

     

    Ah ! Je voulais vous montrer mon "albizzia" ... Là ! Oui, Là ! Au centre du massif !... Oui je sais, ce sont les glaïeuls blancs qui dominent sur l'image ...

     

    Mais ! Cliquez sur l'image pour l'agrandir et suivez les flèches ... Vous voyez mieux, à présent ... Après la floraison des glaïeuls, quand il sera un peu plus feuillus je vous le remontrerais.

     

     

    Je vous invite à suivre le lien ci-dessous et regarder cette vidéo, c'est merveilleux !

    http://www.pandaclip.com/site/article/view/16959

     

    Elle n'est pas belle la vie ?

     

    Je vous souhaite une excellente journée

     

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Sachant qu'en règle général, la nature redémarre à la fin de l'hiver sous serre

    J'ai décidé fin décembre de planter les graines que j'ai récolté, ou que j'ai glané ici et là

    Bon d'accord, je m'y suis prise fin décembre, mais je n'y croyais pas vraiment

    J'ai eu tord, bien au chaud dans la véranda, ça a démarré

    C'est sans doute trop tôt, on verra bien ...

     

    Mes petites plantations

    En haut à gauche, des pousses d'hibiscus; à sa droite l'albizia

    En bas à gauche, des agapanthes; à sa droite des grenades, mais ça n'a pas pris

     

    Mes petites plantationsMes petites plantations

    À droite, deux pots de belles de jours, roses et jaunes qui me viennent de Marianne. À  sa gauche en haut, de timides bignones, et en bas la glycine. Trop d'eau, pour Mac Giver il faut que ça baigne, je passe derrière lui pour vider les trop pleins. La glycine a souffert, mais la jeune pousse est encore verte, et l'on devine une autre pusse un peu plus haut. On verra bien.

     

    Mes petites plantationsMes petites plantations

    Cliché de gauche un jeune plant de houx pris dans un massif public, j'ai pas trop d'espoir mais le plant est encore souple, attendons. Les plants de camélia que j'avais ramassé avec Danie, lors de notre séjour chez elle, bourgeonnent, je croise les doigts. À droite une bouture de xx que m'a donné Danie, elle prends bien, mais ça c'est facile à faire prendre.

     

    Mes petites plantations

    Les plants de fraises de Mac Giver, on voit le gourmand ...

    Mes petites plantationsMes petites plantations

    Il y a même de jeunes fraises, qui je pense ne mûriront jamais, mais c'est marrant.

     

    Mes petites plantations

    Mac giver avait, en  2009, récupéré un frigo de supermarché. Il a tout démonté et transformé en grand bac/serre. Ses démarrages de plants se font bien là dedans. En 2009 d'ailleurs il avait fait si froid et la neige qui était tombé en mai menaçait les plantations, il a pris la résistance qui normalement empêche les bordures du frigo de geler et glacer les mains des clients, l'a faite serpenter autour des plants. Ainsi branché sur le courant, la résistance a permis de conserver une température de 7° dans la serre et sauvé les plants. Cette année là nous avons eu plus de 80 pieds de tomates.

    Mes petites plantations       (à finir)Mes petites plantations       (à finir)

    Un lit de cailloux, pour qu'il y ai toujours de l'eau, un trop plein est aménagé dessous, par dessus un géotextile, un une couche de terreau, quelques pots pour faire les premiers semis, ya plus ka ... et s'il venait à faire trop froid, ce qui est à craindre vu les températures trop douces que nous avons jusqu'ici, on remettra la résistance.

    Si l'an dernier Pat a raté toutes les plantation, à cause de ma pomme, cette année il est bien décidé à refaire le potager, oh ! un petit potager, il est bien fatigué, eh, il cumule 69 et mon accident l'a pas mal démonté.

     

    Mes petites plantations       (à finir)

     

    Partager via Gmail

    11 commentaires
  • Les jours sont courts, le froid commence à s'installer doucement, malgré les éclaircies de mi-journée. Si tous les oiseaux sont partis vers les pays chauds, il en est qui sont sédentaires.

    Tous ces jours ci, j'assiste à un véritable défilé

    Le restaurant est ouvert ...Le restaurant est ouvert ...J'ai mis des boulettes de graisse sur la margelle de ma fenêtre et les petites boules de plumes apprécient le repas.



    Le restaurant est ouvert ...Le restaurant est ouvert ...Un œil à droite, un œil à gauche, toujours aux aguets, les petits affamés se succèdent et pillent généreusement les petits filets verts. Quand ceux-ci sont vides, ils les jettent en bas de la fenêtre. (photos prises derrière la fenêtre, parfois au travers du voilage)

     

    Le restaurant est ouvert ...Le restaurant est ouvert ...Ils sont toujours plusieurs, et montent la garde sur le jeune Sorbier devant la fenêtre, attendant gentiment que la table se libère. Un s'en va, l'autre le remplace. Dès le matin quand j'ouvre mes volets, jusqu'au soir quand la lumière décline, c'est un ballet incessant. 

     

    Le restaurant est ouvert ...Le restaurant est ouvert ...

    Avec un costume jaune noir et brun, les uns ont un petit calot bleu sur le sommet du crane, d'autre ont carrément une cagoule noire. D'autres encore plus brun ont un jabot plus rouge. Mon restaurant accueillerait donc des mésanges et des rouges-gorge, et moi je me régale à voir ce joli manège.

     

    Le restaurant est ouvert ...

    Le restaurant est ouvert ...Le restaurant est ouvert ...

    Mésange bleue                Mésange charbonnière             Rouge-gorge

    J'ai même assisté à une curieuse scène : Une mésange bleue prenait son repas, quand une mésange charbonnière se posa sur la margelle en poussant un tout petit cri. La mésange bleue se poussa en exécutant 3 petites courbettes. Elle attendra patiemment que la mésange charbonnière ait terminé son repas et au départ de celle-ci, la mésange bleue reprendra son repas interrompu. Comme quoi, même dans les monde des oiseaux il existe une hiérarchie.

     

    Le restaurant est ouvert ...

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Vous vous souvenez du "sac de Minouchette" que j'avais trouvé chez "Aldi"

    Ce même jour, j'avais eu un autre coup de cœur, pour ... un jouet ... une bêtise ... un truc inutile ... mais pourquoi faire ? ...

    Une histoire de caravane

    Non ! Ce n'est pas qu'une caravane, mais un nichoir. Vous voyez le petit perchoir juste en dessous du trou de l'entrée ?

    Une histoire de caravane

    Quand Mac Giver m'a vue prendre les photos pour vous les montrer, il m'a dit _ Attends, je vais chercher la voiture ...

    Une histoire de caravane

    Une DS 19, qu'il avait eu lors d'un de ces noëls d'enfant, il avait alors 9 ou 10 ans, ses parents lui avait offert sa toute première voiture téléguidée, avec lumière et avertisseur sonore. Elle est encore en excellent état et complète. Nous avons caché la télécommande avec volant, derrière la caravane. Il la garde comme un objet de collection, encore dans sa boite d'origine.

    Une histoire de caravane

    Et voilà, notre attelage qui s'en va ... Mais où ?

    Une histoire de caravane

     

    Oh ! Pas bien loin ! Elle a rejoint sa copine, bien plus GROSSE

    Une histoire de caravane

     

    Vous la voyez ? En haut, à gauche !

    Mes petits amis, avait fait 3 nids dans les angles du toit, et il aiment bien ce préau, j'en veux pour preuve, tous les petits cadeaux, que nous retrouvons sur la carrosserie de la voiture, ainsi que les rétroviseurs extérieurs, sans doute pour se faire beau. 

    J'espère qu'il apprécieront ce premier nichoir qui, j'en ai envie, sera suivi de bien d'autres ...

    Une histoire de caravane

    Partager via Gmail

    18 commentaires
  • Derrière les mauvaises herbes, j'avais jeté il y a 6 ans des noyaux de brugnons. Cette année là, on nous avait donné 2 cageots de brugnons qui avaient retiré de la vente, parce que "plus présentable", mais en retirant les parties abîmées j'en avais fait plusieurs pots de confiture, miam, y en a plus ... Bref, nous avions enterré les noyaux là, sans espoir d'en voir sortir quelque chose. Mais "Dame Nature" nous a fait un cadeau, quelques brindilles ont montré le nez. Oh ! ce ne sont pas des brugnons, mais des petites pèches, très parfumée et sucrées. L'an dernier nous avons mangé une quinzaine de petites pèches.

    OH ! ! ! ! ... REGARDEZ !

     

    sarcastic

     

    Mais revenons, au sujet de notre surprise et des photos. Mac Giver a été attiré par une tache blanche sur le feuillage. Une fleur ? La floraison est terminée depuis longtemps et les fleurs ne sont pas comme ça. Appareil photo à la main, mon zhom s'est approché.

    OH ! ! ! ! ... REGARDEZ !

    sarcastic

     

    Voyons de plus près ! Bizarre cette fleur, qu'est-ce ?

    OH ! ! ! ! ... REGARDEZ !

     

    sarcastic

     

    Approchons nous ! Que c'est beau !

    Un papillon de toute beauté, c'est la première fois que j'en vois un pareil, il est magnifique !

    OH ! ! ! ! ... REGARDEZ !

    sarcastic

     

    Ce cliché sera le dernier, Le beau s'est envolé à son approche, j'ai dû le grossir sur "Picture Manager" (logiciel windows, sur lequel j'arrange toutes mes photos)

    OH ! ! ! ! ... REGARDEZ !

    Quand à savoir ce que c'est, je ne sais. Est-il monté sur le dos d'un zèbre, auquel il a copié le zébrures ?

    Il ressemble un peu au "Zebra Swallowtail" (eurytides marcellus) trouvé sur internet ICI. Mais pas tout à fait au "Machaon zèbre" vu . Peut-être que chaque papillon a sa propre identité !

    Mais quel beau spectacle

    Ça vous a plu ?

     

    OH ! ! ! ! ... REGARDEZ !

    Partager via Gmail

    10 commentaires
  • En photographiant le rapace avant hier, mon regard, ou plutôt celui de Mac giver, a été attiré par une image insolite chez notre voisin, derrière sa haie.

    Là-bas, vous voyez ?

     

    Je zoome, 

    Vous voyez mieux ?

     

    Je me rapproche encore, je suis au maximum ...

    Là ! vous voyez !

    Curieux non ?

     

    Moi ! J'y ai vu un bonhomme, qui court ou qui se penche ...

    Un image curieuse et superbe, merci "Dame Nature !

     

     

    À l'arrière du bateau, derrière les muscaris fané, ma plante grasse, m'offre non pas un mais deux cierges qui vont fleurir. À la place des muscaris il devrait y avoir des petites fleurettes blanches, mais le bateau est délaissé, c'est mon domaine et Mac Giver, n'a pas le temps de s'en occuper, alors le chat à trouvé l'endroit à sa convenance, et tu peux t'égosiller à dire "Bibi ! Fout le camp ! Il lève la tête, te regarde et se recouche ! Je me suis donc levée pour le chasser et devinez quoi ! Je suis tombée sur le cul ! Fou rire ! Mais le chat est parti !

     

    Mais revenons à mes fleurettes !

    Le vent, ce coquin, les a envoyées en dehors du bateau. Là, on tond, donc l'an prochain, il n'y en aura plus.

    Danie qui est venu ici, m'a conseillé de n'y mettre que des plantes grasses, ça gagne bien et l'entretien est moins difficile, comme j'en ai pas mal dans des jardinières, j'adore ça, je vais les transplanter là, dès que je pourrais me mouvoir un peu, son idée est excellente.

     

    Que voyez-vous ? ...

    Mon pied d’agapanthe est gros, j'aimerais le dédoubler, comment fait-on et à quel moment ?

    Cela me permettrait d'avoir deux touffes au milieu des plantes grasses.

     

    Que voyez-vous ? ...

    Partager via Gmail

    7 commentaires
  • Bien nichés à la faîtière du toit, j'ai eu du mal à les prendre, dès que je bougeais un temps soit peu ils s’envolaient. Et puis comme les petits piaillaient à tue-tête, et que je bougeais le moins possible, les parents ont pris confiance et un joli va et vient m'a charmée.

     

    Nous avons des locataires ...

    Méfiants tout de même, quand l'un est au nid, l'autre fait le guet, c'est la survie.

     

    Nous avons des locataires ...

    Là ! Est-ce un parent ou un petit, mais il appelle à grands cris

     

    Nous avons des locataires ...

    Et comme il tarde à arriver, il sort et crie de plus belle. Je peux vous dire que pour parvenir à prendre ces 3 clichés, j'en ai gaspillé de la pellicule. yes Heureusement qu'on a le numérique, ça change la vie, on peut mitrailler sans regret, et ne choisir que les plus belles  cool

    Nous avons des locataires ...

     

    Cette tourterelle est inquiète, et je peux bouger tout ce que je veux, elle n'en a cure

    Pourquoi ?

    Nous avons des locataires ...

    Le coupable, le voilà

    Nous avons des locataires ...

    Rapide comme l'éclair, j'en ai pris du ciel bleu avant d'avoir ce cliché. De belle envergure ce rapace a élu domicile dans le coin. Entre les mulots et les oiseaux,y compris les tourterelles, il a un magasin bien fourni. Son nid n'est pas très loin de nos voisins.

     

    Nous avons des locataires ...

    Partager via Gmail

    10 commentaires