• Les 3 frères guépards

    La nature recommande de ne tuer que lorsque vous avez faim !

    Le photographe Michel Denis-Huot a pris ces photos lors d’un safari au Kenya Masai Mara en octobre 2011.

     

    "Trois frères guépard vivent ensemble depuis qu’ils ont quitté leur mère aux environs de 18 mois d’âge" dit-il.

    "Un matin nous les avons vus, ils ne semblaient pas affamés, marchant rapidement et s’arrêtant de temps à autres pour s’amuser.

    À un moment donné, ils ont rencontré un troupeau d’impalas qui se sauvait en courant...

    Mais un plus jeune, pas assez rapide fut, par les trois frères, attrapé facilement."

    Voyez les scènes extraordinaires qui suivent :

    *

    *

    *

    "Finalement, ils se sont tout simplement éloignés sans lui faire de mal"...

    *

    Encore mieux

    *

     

    Avez-vous perdu un chat ?

    C’est probablement la photo la plus extraordinaire

     

     Les 3 frères guépards

    « Fête de la nation...IMEI »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    7
    Jeudi 9 Novembre à 04:25

    La nature est merveilleuse et elle nous donne de belles leçons. bisous.

    6
    Mercredi 8 Novembre à 20:25

    oh, que c'est mignon     -   merci pour ce partage

    5
    Mercredi 8 Novembre à 19:27
    LADY MARIANNE

    une superbe photo !!
    parfois il y a un  "bon Dieu "
    bisous du soir-

    4
    Josiane
    Mercredi 8 Novembre à 10:37

    Tandis que l'humain tue pour le plaisir de tuer.....

    Bises.

      • Mercredi 8 Novembre à 18:26

        Tu apportes de l'eau au moulin de mon zhom, qui se met en colère dès que les chasseurs viennent derrière chez nous. Il leur demande d'échanger leurs fusils contre des appareils photos

        Je t'embrasse

    3
    Mercredi 8 Novembre à 09:17

    Chouette... au moins il est sauf !

    Bises et douce journée.

      • Mercredi 8 Novembre à 18:27

        Nous avons des leçons à prendre

        Je t'embrasse



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :