• Le mariage ... Voyage en avion ...

    Depuis plusieurs jours, je me demandais comment j'allais rejoindre ce Mariage, dans la banlieue parisienne, environ 800 km.

    • Voiture ? trop fatigant !
    • Train ? pas seule, la pétocharde que je suis, a peur de se faire détroussée ou pire encore !
    • Restait l'avion ! Heum bon ! Pas tranquille, mais alors pas du tout ! Maman me disais, mais pourtant tu l'as déjà pris. Oui c'est sûr, ...
    • une fois bébé en DC6,             une autre fois,en 1954 en DC8
    • Le mariage ...         
    • et la dernière fois en septembre 1959 en Caravelle
    • Quels souvenirs en ai-je gardé ? AUCUN ! J'ai embrassé ma Maman au départ de DOUALA, elle m'avait confiée à une hôtesse, et quelques heures après j'ai embrassé mon oncle en arrivant à PARIS, j'avais 9 ans. Entre les deux baisers ? RIEN ! NADA ! 

     

    Inutile de vous dire que Samedi dernier, pour moi c'était une première et je n'étais vraiment pas fière. Déjà, les premiers "emm..." ont commencé à l'enregistrement, je suis tombé sur une adjudante pas commode qui m'a fait ôter mes affaires une à une,parce que je faisais sonner le portique, j'ai dû le repasser 6 fois. Impossible de faire comprendre à cette tordue que c'était la broche (radio à l'appui) que je portais dans le dos, qui en était la cause. Alors qu'il aurait été plus simple de me passer l'appareil qui aurait déterminé tout de suite la cause. Pas besoin de vous dire que mon Zhom, derrière la vitre fulminait de rage. Enfin un responsable est intervenu et j'ai pu passer. J'ai ensuite été prise en charge par une personne qui devait me faire monter dans l'avion, et voici la Mémé, dans un fauteuil roulant, pour passer tous les obstacles, un gars pas trop vilain, aimable qui a porté mon petit bagage et m'a aidé à monter les escaliers de l'avion.

    Ma place ! Le hublot ! Frayeur ! Heureusement j'ai pu faire l'échange avec les occupants d'à coté, au bord du couloir je n'ai pas eu la vision du vide.

    À l'aller, il y a eu quelques turbulences et que l'on nous a fait rattacher nos ceintures. Et pour finir une violente douleur d'oreilles quand l'avion a entamé l'atterrissage, et jusqu'à l’arrêt complet de l'appareil.Ma sœur m'attendait et ne me voyant pas dans le flot des passagers, commençait à paniquer. J'avais dû attendre que tout les passagers soient descendus pour être prise en charge par un gentil "pousseur de fauteuil" et passer par les chemins détournés.

    Le retour de dimanche, a été plus calme, embarquement moins minables, les parisiens ont tenu compte de ma radio,Vols tranquille, mais les douleurs d'oreilles étaient encore plus intenses, j'ai cru que ma tête allait exploser. Hôtesse et Stewart ont été très présents, et m'ont donné ce qu'il faut pour me soulager

    Bref, je n'ai pas arrêter de pleurer sur les deux vols, et mes trompes d'eustaches ont dérouillés. Donc un très mauvais souvenir.

    Si je devais reprendre l'avion, je ne partirais pas seule, pouvoir parler avec quelqu'un, et se distraire fait un peu mètre le "trouillomètre" de coté, ou je devrais me droguer pour dormir, et surtout porter des bouchons pour protéger mes tympans, ordonnance de l'ORL que j'ai vu lundi dernier. Il m'a même assuré que j'avais eu de la chance qu'il n'ait pas éclaté, mon oreille droite est très abîmée. Pas trop de séquelles, si ce n'est un champ de cigales dans la tête, vachement agaçant, avec un traitement je m'en sort bien. 

    SinonJe vous raconte la suite bientôt

    Le mariage ...

    « Couverture : Carré 02Villages d'enfance Été 2 bis »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    8
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 11:18

    que d'aventures très désagréables et heureusement que pour ton oreille cela ne soit pas plus grave

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    leboudoirdesoi
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 11:23
    Si tu veux voir mon chauffe épaules il est fini
    oui pas facile les oreilles en avion
    tu en a des misères..
    bonne journée !
    6
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 19:20

    Un sacré voyage !

    Bises

    5
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 18:21

    Et bé, quel voyage, heureusement que c'est pas long, et tu veux retourner en visite au Cameroun? hi hi...t'as pas fini alors...c'est très long...pendant un an toud les 15 jours je prenais l'avion Paris Blagnac, je me suis vite habituée...j'ai vécu une année dans ton coin...à Montgiscard...tu connais? bisous.

    4
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 10:24
    LADY MARIANNE

    quelle aventure-  seule je n'oserais pas !!  je me paume partout !!

    bisous !

    3
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 10:15

    Porter des bouchons, indispensable.

    Enfin, c'est ce que je me dis maintenant, avant, je n'avais pas ces effets dans mes oreilles. :(

    Mais finalement, tu as réussi... c'est le plus important.

    Les fouilles sont de plus en plus importantes depuis que l'on instaure vigipirate. C'est vraiment désagréable !

    Bisous et douce journée.

    2
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 09:14

    olala,quelle aventure!!!

    bisous

    1
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 09:04
    et ben; dis donc, quelle aventure!
    bises
    florence


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :