• La veille de "Notre escapade"

    À la fin de la semaine dernière, nous avons été invités pour témoigner de notre "Grand Voyage" auprès de l'agence Parisienne d'"Évanéos". C'est notre guide qui a organisé notre court séjour.

    Mais avant de partir, donc mercredi 27 juin ...

    La veille de "Notre escapade"

    Nous avions un grand saule devant la cabane à bois (juste derrière l'albizia), il protégeait la véranda du soleil de midi et la vue de la route.

     

    La veille de "Notre escapade"

    Mais une violente bourrasque de vent a eu raison de lui. Il s'est cassé, mais pas où on s'attendait, c'est le plus gros tronc qui s'est fendu en deux.

     

    La veille de "Notre escapade"

    Une partie sur la tonnelle (qui a pris une belle gifle, il y a de la soudure à faire), l'autre partie dans le bassin. Pensez vous que les poissons ont eu peur ? sarcastic

     

    La veille de "Notre escapade"

    C'est donc à 18h00 et sous la pluie, que nous avons dû faire une taille en urgence. Pat a dégrossi le travail, pour éviter toute autre catastrophe, et nous avons tout laissé en plan, pour terminer les préparatifs pour notre départ du lendemain matin à l'aurore.

     

    La veille de "Notre escapade"

    Quel spectacle, j'enrage après ce maudit vent qui a cassé un si bel arbre, j'adore les arbres et petit à petit j'en plante partout, j'aimerais avoir une maison cachée dans les arbres. Alors en voir un cassé me fait râler.

     

    La veille de "Notre escapade"

    Malheureusement, il faudra élaguer cette branche, elle aussi, elle penche beaucoup quand il y a du vent, et du vent on en a par ici, nous sommes dans un couloir. Si ce n'est le vent du nord (c'est le plus violent), c'est le vent d'autan, c'est guère mieux.

    Mais pour le moment il est en pleine sève, et l'été le tuerait, alors nous allons l'étayer en attendant cet automne, ou on pourra lui faire une coupe au ras du toit du cabanon. Si tout va bien, il reprendra de la cassure, mais avant de nous faire de l'ombre, il faudra du temps

     

    La veille de "Notre escapade"

    Quand on pense, qu'à l'origine, c'est un piquet que l'on a enfoncé pour tenir le grillage, qui empêchait notre petite Elfy d'aller sur la route. Quel étonnement de voir notre piquet mettre des feuilles ...

     

    La veille de "Notre escapade"

    Dernière photo de notre bel arbre, pfff ...

     

    La veille de "Notre escapade"

    En attendant Pat l'a accroché à son copain l'eucalyptus, on distingue l'accroche à gauche au niveau de la véranda, et de l'autre coté sur le ciel.

     

    Je vous parle bientôt de notre virée à "Évanéos"

     

    La veille de "Notre escapade"La veille de "Notre escapade"

     

    « Notre Grande Aventure au CAMEROUN 30Chaumines et boules de plumes, bloc 29 fini »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Vendredi 7 Juillet à 19:57
    mémé Christiane

    Je suis comme toi, j'aime les arbres alors je comprends ta désolation ... Bisou



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :