• La Grande Faucheuse

     

    EH toi ! Oui c'est à toi que je m'adresse !

    Tu t'es encore une fois, trompée d'adresse !

     

    Tu emportes, comme cela, au gré de tes lubies,

    Des jeunes qui ont à peine goûté à la vie,

    Ne laissant derrière toi que tristesse et désolation,

    Sans aucun espoir d'une plus petite rémission.

     

    Pourtant, il y a tant d'homme en fin de parcours,

    Qui attendent ton passage, assis dans leur cour,

    Tant de "vilains", que tu pourrais emporter

    Sans que personne n'ait à le regretter !

     

    Ne sommes-nous pour toi qu'une loterie ?

    Est-ce de ta part un défi, une sorte de pari ?

    Cela t'amuse, ce petit jeu de hasard ?

    Et tant pis, si cela nous laisse hagards !

     

    Ne pourras-tu aller glaner tes âmes ailleurs

    Et nous laisser vivre dans la joie et la bonne humeur

     

    24 IX 2004                                                 A.T.B.

    Copyrigt ©  2004 - Tonanti-Bacci "Chimères" - Tous droits réservés

    http://veloursnoir.v.e.pic.centerblog.net/qhxlf5t6.jpg

    « La femme africaineViolence »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    8
    Xavier
    Samedi 2 Mars 2013 à 14:16
    Xavier

    oui sale faucheuse tu prend les bons et laisse les mauvais franchement je t'en veut beaucoup la faucheuse tu as pris mon père tu aurais pu me laisser profiter un peu plus de lui quand même!

    7
    Vendredi 16 Juillet 2010 à 13:06
    Tit'Anik

    ça c'était un coup de colère, j'avais la haine

    2 ans après mon fils de 28 ans, je perdais mon gendre de 38 ans, c'est pas juste

    C'est la vie

    Bisous

    6
    Vendredi 16 Juillet 2010 à 10:07
    Violette Dame mauve

    Encore un excellent texte bravo.

    J'aime beaucoup tes écrits.

    Bisous

    Violette

    5
    Dimanche 30 Mai 2010 à 11:55
    Tit'Anik

    Oui ! c'est un thème universel, un drame qui touche tout le monde

    Moi, je l'ai prise en pleine figure, lorsque j'ai perdu un fils de 28 ans et deux ans plus tard un gendre de 38 ans, ce n'est pas dans la logique des chose. Se sont les anciens qui doivent partir les premiers. Enfin c'est la vie, il faut faire du mieux que l'on peut,pour la vivre jusqu'au bout

    Passe un bon dimanche

    Bisous

    4
    Dimanche 30 Mai 2010 à 11:22
    Tit'Anik

    Mes grands parents, également : là c'est le cours de la vie, normal.

    Mais aussi mon papa chéri, qui m'a donné ce si joli nom italien.

    Mais là ou je me révolte, deux de mes enfants et mon gendre, ils n'ont pas eu le bonheur de vivre leur vie

    Je trouve que cela suffit

    Bisous à vous deux

    3
    Vendredi 28 Mai 2010 à 16:06
    ZEN-UNE AVENTURE HUM

    Bonjour Camille !

    La mort est un thème universel et parce que tu as le sens du rythme j'aime bien ce texte, ausi pour sa touche de gaïté à la fin.

    Passe une bonne fin d'après-midi.

    Bisous,

    Zen.

    2
    Vendredi 28 Mai 2010 à 00:51
    oceane

    pour ma part elle m'a pris ma mamie que j'adorais plus que tout au monde elle sera toujours dans mon coeur et je l'aime très fort

    1
    Jeudi 27 Mai 2010 à 23:02
    Tit'Anik

    Elle m'a pris 2 enfants, mon gendre, qui n'auraient jamais du partir avant moi

    ainsi que mon papa Chéri, je lui en veux terriblement

    Mais je sais que lorsqu'elle viendra me chercher ,je retrouverais tous ceux que j'ai tant chéris

    Bisous



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :