• La confiture de pastèque

    En faisant mes courses, je suis tombée sur une pastèque, mais LA pastèque (j'ai pas pris la photo, dommage)

    Une grosse envie de confiture m'a tenaillée, j'en ai acheté une. J'ai bien fait attention entre celle à la peau verte avec une chair rouge, que l'on consomme comme ça, pour étancher sa soif, et celle d'à coté avec une peau zébrée qui, elle, a la chair jaune et est un vrai délice en confiture.

    J'ai continué mes courses, mais suis revenue dans le rayon pour en prendre une seconde.

    Arrivée à la maison, j'ai pesé les bêtes : 5,2 kg et l'autre 4,7 kg. Et "M...", j'ai oublié de prendre le sucre bad

     Le lendemain, je file chercher du sucre, du coup au cas où, j'en prends 10 kg, c'est l'été et les confitures ça va cartonner...

     

    Bien ! À présent ! Je m'attaque à la découpe et l'épluchage ...

    Et ! M....

    C'est une magnifique chair ROUGE, sans pépin

     

    Mouai ! Je ne sais pas si c'est bon en confiture. Bon tant pis ! Je me lance quand même, je ne peux la garder pour la manger seule, j'en ai beaucoup trop pour nous deux, elles finirait par se gâter avant que l'on parvienne au bout. Je prends mon grand faitout (environ 7 à 8 litres), et je découpe mes fruits, Je pèse 5,3 kg de chair écarlate bien juteuse, j'ajoute avec précaution pour que cela ne déborde pas, mes 2,6 kg de sucre, je pose le couvercle sur le dôme ainsi fait, et je tasse bien. Demain je passe à la cuisson ...

     

    Le lendemain les fruits au sucre ont réduit un peu, il manque 5 cm du bord. Je commence la cuisson, au bout de 45 mn il y a encore énormément d'eau. Je ne sais plus vraiment combien de temps j'ai laissé réduire à gros bouillon ... Mais voilà ...

     

    Vu comme ça, on dirait de la sauce tomate. La préparation a diminué de moitié, c'est incroyable. Les lamelles de fruits sont confites et légèrement translucides, le jus bien rouge est onctueux. Je met en pots ...

    Je sortirais 7 pots de 350 gr et 2 autres. Je lèche la bassine, hum ! Un Ré Gal !

     

    Donc ma mésaventure se termine par quelque-chose de délicieux, que je vous recommande. Sachez tout de même que cela demande un peu plus de temps de cuisson, il y a beaucoup de jus, c'est normal, il y a beaucoup d'eau dans les pastèques rouge, c'est pour cela que c'est si agréable pour se désaltérer. Pensez aussi à réduire un peu plus le sucre aussi, surtout si vous n'aimez pas trop les confitures du commerce trop sucrée. Pour ma préparation, j'aurais dû être en dessous de 2 kg. Mais c'est faisable en confiture, c’est trop bon.

     

    Si vous vous lancez dans cette aventure, c'est délicieux, Bon appétit

     

    « Mort de rire ou fou d'informatique !L'homme, le cheval et le chien »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    3
    Mercredi 6 Juillet 2016 à 16:40
    LADY MARIANNE

    ho non je n'en ferai pas-
    mon mari me dit ne pas aimer le fruit frais déjà - moi oui !
    alors-
    bravo elle a bien réduit---
    bisous et bonnes tartines!!

    2
    Mercredi 6 Juillet 2016 à 11:52

    Je n'y aurais pas pensé... mais je te crois quand tu dis que c'est bon. :)

    Bises et douce journée.

    1
    Mercredi 6 Juillet 2016 à 09:41

    en effet,elle a l'air bonne!

    figure toi que hier en rangeant dans l'armoire du jardin qui se trouve au sous-sol,j'ai pensé à toi...!

    j'ai trouvé un sachet de graines de pastèque à confiture,ce qu'il y a écrit sur le sachet.Mais il est trop tard pour les semer,ça serait pour l'année prochaine.Mais voilà,la date limite est beaucoup dépassée!mais peut être que c'est encore bon?le sachet n'est pas ouvert.

    Je te l'envoie,tu n'auras qu'à planter l'année prochaine et tu verras bien si ça pousse!

    bonne journée avec le soleil,gros bisous



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :