• Défit n°40 : JUSTE AVANT

    Défi n°40

    Pour cette quinzaine Harmonie prend la barre des CROQUEURS DE MOTS

     

    le-defi.jpg

     

      Elle nous invite à décrire l'instant "juste avant".

      Forme libre, prose, poème en vers et toutes formes d’expression qui vous plaira !
      Programmez votre article pour Lundi 18 octobre à 8 heures
    dans la  communauté  "Croqueurs de Mots"

    Pour une lecture plus facile des défis au milieu des autres textes Merci d’intégrer dans votre titre « Juste avant".

     

    Voici donc ma participation :

     

    Juste avant ...


    19 heures, Il est pressé …

     

    Vite, vite, il doit aller chercher ses frères,

    Pour fêter ensembles trois anniversaires.

    Un dernier bisou à sa grande sœur,

    Vite, vite, … il n'est pas à l'heure ...

     

    Ce matin, sa sœur l'a tiré du lit :

    — Allez ! à la douche gros fainéant.

    Il se prépare, pantalon avec le pli,

    Chemise repassée fraichement.

    Chaque année c'est le même rituel,

    Un rendez-vous devenu ponctuel.

     

    Ils sont trois bons copains, à être nés

    Dans les premiers jours du printemps.

    Il met la touche finale aux petits paquets,

    Pour Gaëlle et Romain, un petit présent.

     

    Autour d'une tasse de café, après un gentil petit repas,

    Sandrine romps tout à coup, un court instant de silence :

    — Dis moi petit frère, qu'est-ce que ça te fait d'avoir 28 ans

    --- Tu vois, je ne pensais vraiment pas arriver jusque là !

     

    Dans la maisonnée, c'est l'euphorie;

    Les discussions animées vont bon train;

    Des souvenirs qui défilent, des clowneries

    La bonne humeur a surpassé le quotidien

     

    L'après midi s'écoule ainsi, parmi les éclats de rires.

    Mais bien vite l'heure tourne, il faut songer à partir

    Rejoindre les copains chez Gaëlle, à 60 kilomètres

    Avec petit détours pour prendre ses frères chez l'ancêtre*

     

    Il démarre en trombe, court chercher Romain,

    C'est tout joyeux, que partent, les deux copains.

    Il prend la route de Caraman, écrase le champignon,

    En haut d'une cote, un obstacle, éviter la collision …

     

    Coups de volant … dérapage … un peuplier …

     

    12 X 2010 atb-d

    * chez leur mère


     Copyright ©  2010 - Dugourd-Tonanti - "Mirages" - Tous droits réservés

    http://bullies.b.u.pic.centerblog.net/f7d26416.gif

     

    « LA CIGALE ET LA FOURMIPoussy, la chouchoute à mon homme »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    25
    Jeudi 21 Octobre 2010 à 01:24
    Tit'Anik

    Merci beaucoup Pascale,   (comme ma petite soeur qui a épousé Pascal, donc on écrit aux Pascaux)

    Je suis ravie que mes petites choses plaisent autant, merci à Elles d'en parler

    Bisous

    24
    Mercredi 20 Octobre 2010 à 22:35
    Tricôtine

    Bonsoir Tit'Anick, des instants juste avant qu'on aimerait pouvoir prolonger, pour que le peuplier ne croise jamais sa route !!!  Merci de l'avoir écrit, c'est gai ..."juste avant"!!! bizzzoux de Tricotine!! (mes zoreilles ont eu vent de jolies choses te concernant ... Nat et Mamie Claude sont fans !!! )

    23
    Mercredi 20 Octobre 2010 à 19:44
    Tit'Anik

    Séb est parti en mars 2002, On se retrouve très vide, mais je ne t'apprends rien

    Merci pour c'est mots doux, qui font chaud au coeur

    Amitiés

    22
    Mercredi 20 Octobre 2010 à 19:37
    Tit'Anik

    Merci pour tes fleurs, je suis sure qu'elle brillera au firmament ce soir

    Cela arrive hélas trop souvent, tu as raison, nous sommes trop de mères qui se retrouvent les mains vides, c'est ainsi

    Bisous

    21
    Mercredi 20 Octobre 2010 à 18:09
    Brunô

    Je partage ta douleur et tes souvenirs pour avoir vécu le même drame, il y a dix ans.

    Bien à toi, amicalement

    Brunô

    20
    Mercredi 20 Octobre 2010 à 15:23
    Eglantine

    c'est du fond du coeur que je mets une fleur dans ta boite et une pour Sébastien là haut dans le ciel.

    je suis partie d'une lecture alerte et joyeuse sur ton poeme pour arriver à cette fin si douloureuse...et qui malheureusement se produit trop souvent.

    je t'embrasse

    19
    Mardi 19 Octobre 2010 à 18:13
    Tit'Anik

    Merci pour ton commentaire si doux.

    Merci de pouvoir vous parler de temps à autre, de ce problème qui est en mon coeur.

    Merci de me preter une oreille attentive, de m'écouter et m'épauler

    Merci d'être cette brise qui caresse mes cheveux et me redonne du courage

    Bisous

    18
    Mardi 19 Octobre 2010 à 18:04
    Tit'Anik

    Merci beaucoup

    En quelque sorte je continue, à la maison, les devoirs que m'avait donné mon psy en 2002. Il m'a vraiment donné l'envie de m'en sortir

    Je t'embrasse

    17
    Mardi 19 Octobre 2010 à 17:57
    amtealty bougnen

    merci pour ce partage qui fut douloureux

     ce juste avant  fut  joyeux juste avant avec un après bien triste

     tu as bien fait de l'écrire

     il est normal  que chacun ou chacune trouve dans ces défis proposés

    l'écoute des amies bloggueurs

    sinon à quoi sert on?

     bisous à toi Tit'Anik et bon courage!!!!!

    16
    Mardi 19 Octobre 2010 à 16:14
    hauteclaire

    L'écriture comme une thérapie..

    Tu as eu raison d'oser ..

    Toutes mes pensées vers toi

    15
    Mardi 19 Octobre 2010 à 13:14
    Tit'Anik

    Je te remercie beaucoup Lyly

    Tu as raison, ça fait du bien de pouvoir partager, au travers de l'écrit, un évènement quel qu'il soit. Cela fait du bien d'écrire, sa joie ou sa colère, pouvoir extirper, au lieu de garder en soi

    Belle journée à toi aussi, bisous

    14
    Mardi 19 Octobre 2010 à 06:15
    Lyly

    Bonjour Tit'Anick

    Un défi qui ne fut pas anodin, moi non plus je ne savais pas dans quel souvenir

    me plonger, se dévoiler un peu ou pas, ce fut un choix difficile

    Tu as eu raison d'oser, ça fait du bien de partager

    Bravo à toi, ce défi est vraiment très bien écrit

    Belle journée, bises, Lyly

    13
    Mardi 19 Octobre 2010 à 01:51
    Tit'Anik

    Oui, les mots que l'on alignent pour donner notre ressenti ne sont pas que du bonheur. Le chemin que nous suivons tous, n'est pas toujours bien pavé, et quand il y a un nid de poule, et bien, on regarde les bas cotés, il y a des fleurs, des insectes, des oiseaux, la vie. Et malgré nos emmerdes, elle est belle et merveilleuse

    Bisous

    12
    Mardi 19 Octobre 2010 à 01:45
    Tit'Anik

    L'arbre en a crevé, le moteur de la voiture et le passager se sont retrouvés dans le champ et Sébastien s'est envolé avec les oiseaux dans le ciel

    Bisous

    11
    Mardi 19 Octobre 2010 à 01:41
    Tit'Anik

    Merci de ton passage discret, tel un souffle sur ma joue

    Merci de m'avoir dit d'oser, merci pour ce défi qui a donné l'inspiration à ma plume, elle vous a dit tout ce que je ressentais

    Bisous ma grande

    10
    Mardi 19 Octobre 2010 à 01:39
    Tit'Anik

    Merci pour tes aristochats, leurs ronrons va m'endormir

    Bisous

    9
    Mardi 19 Octobre 2010 à 01:38
    Tit'Anik

    Trop réelle ...

    Quand le défi a été lancé, j'ai revécu cet instant. J'en ai parlé à Harmonie et elle m'a renvoyée à mon blog, où je dis "oses", alors j'ai osé. Ai-je eu tord ou raison, je ne sais, j'ai osé. L'écriture est une bonne thérapie et permet de mettre des mots sur quelque chose qui est en soit, un petit bonheur, un drame, de toute façon quelque chose qui vous fais battre le coeur plus vite.Peut-être que certins seront déçu, la vie n'est pas si triste que cela, je pourrais tout aussi bien, vous raconter des gags vécus, mais pour ce défi, j'ai osé me dévoiler.

    Amicalement

    8
    Mardi 19 Octobre 2010 à 01:29
    Tit'Anik

    Trop souvent, tu dis vrai, dur, dur

    Bisous

    7
    Mardi 19 Octobre 2010 à 01:28
    Tit'Anik

    Merci

    Bisous

    6
    Lundi 18 Octobre 2010 à 20:06
    fransua

    un hjuste avant qui résonne triste après un beau moment mais tu as raison de nous rappeler que la vie n'est pas que bonheur et amour siinon nous ne serions pas ici à écrire ces mots ni à lire ceux des autres

    Biss

    5
    Ava
    Lundi 18 Octobre 2010 à 18:46
    Ava

    Je suis passée t'à l'heure, et impossible de mettre un commentaire.

    Je voulais te dire que j'ai aimé le voyage au pays de tes mots, mais on se demande comment cela se termine. Bien, jespère ! bonne soirée

    4
    Lundi 18 Octobre 2010 à 17:45
    harmonie37

    Un juste avant chargé de souvenirs, la vie qui s'écoule tout doucement sans même s'imaginer que demain n'existera plus.

    Merci de ce texte qui nous permet de mieux comprendre.

    Je ne peux que passer tout doucement te laisser un baiser. 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Lundi 18 Octobre 2010 à 09:49
    rouergat

    Bonjour Tit'Anik

    Beau défi mais la dernière ligne est un peu triste

    Amicalement

    2
    Lundi 18 Octobre 2010 à 09:12
    LADY MARIANNE

    un juste avant qui se produit trop souvent hélas !!
    un bon thème -- il  y a matière !!
    bon lundi
    bisous   Lady Marianne

    1
    Lundi 18 Octobre 2010 à 08:41
    mamazerty

    poignant....



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :