• Chaumines et boules de plumes, C'est terminé

    Avec Mémé Christiane et le blog commun qu'elle a créé pour nous toutes sur canalblog, j'ai programmé une nouvelle couverture pour le canapé.

    le 04 août 2017, j'en étais là

    Chaumines et boules de plumes, la finition

    La partie broderie était terminée

    Chaumines et boules de plumes, la finition (A terminer)

    J'avais dans mes stocks de tissus divers, ce coupon de polaire bleu ciel, je voulais me faire un pantalon pour supporter le froid du temps où nous habitions dans les "chalets" (cabanes de jardin). Juste la dimension qu'il me fallait.

    Chaumines et boules de plumes, la finition (A terminer)

    Ya plus ka

     

    Chaumines et boules de plumes, la finition (A terminer)

    Petit travail de patience, bâtir gentiment la broderie avec le polaire.

    C'est long et rengaine, mais bon ! Le final c'est bientôt.Chaumines et boules de plumes, la finition (A terminer)

    Voilà ! Le coté bâti, c'est fini !

    Chaque carré se voit solidarisé à la couverture.

    Chaumines et boules de plumes, la finition

    Je passe à la machine, mais faire passer le boudin roulé de la couverture, ce n'est pas simple. Elle est un peu lourde et ne glisse pas bien sur le petit plan de travail. Je suis obligée de porter le boudin sur l'épaule, et je peux vous dire que ça tient terriblement chaud, je dégouline, malgré la clim.

    Chaumines et boules de plumes, la finition

    C'est cousu ! Mais, il faut enlever tous les fils de bâti. Donc, je repars pour le petit travail de patience ...

    Chaumines et boules de plumes, la finition

    Un grand verre (50cl), un petit reste de café non sucré (pour le gout), de la glace pilée, de l'eau pour allonger, une paille (pour ne pas aller trop vite), que c'est bon ! Il fait si chaud, il faut boire, à votre santé...

    Chaumines et boules de plumes, la finition (A terminer)

     

    J'ai opté, sur les conseil de ma mercière, pour un ruban écru en satin. Me revoilà partie dans les bâtis, pas facile à travailler, le satin ça glisse. Ensuite deux rangées de piqûres et on enlève les bâtis.

    Chaumines et boules de plumes, la finition -à terminer

    Bon ! Je ne suis pas mécontente du résultat, ma couverture assure. Je dois avouer quand même que j'ai bien pesté, le polaire c'est difficile à piquer, ça ne glisse pas du tout sur la machine, une horreur.

    Voilà, j'ai terminé mon monument, je suis bien contente, c'est un sacré boulot, je ne crois pas que je recommencerais pareille aventure. Mais quelle satisfaction devant ce final.

    Il y a quelque part, un petit oiseau que j'appelle Henriette, c'est son anniversaire aujourd'hui.

    Je dois toutes vous remercier, pour vos encouragements, sans lesquels je n'aurais pas continué. À plusieurs reprises, j'ai failli abandonner, mais vous étiez là.

    MERCI À TOUTES

    Et surtout, MERCI À TOI MÉMÉ CHRISTIANE, ton blog commun est vraiment génial.

    Je vous embrasse très fort.

    Chaumines et boules de plumes, la finition (A terminer)

    PS : À présent que c'est terminé, un grand nettoyage s'impose, malgré toutes mes précaution, l'ouvrage est assez sale, on transpire plus ou moins. J'ai peur de le laver. Ou plus exactement ma mercière m'a fait peur, en me disant que ça allait dégorger. Je lui ai répondu que je n'avais utilisé que du fil DMC et qu'avec eux il n'y avait rien à craindre, mais elle m'a fait peur. Dois-je le porter à nettoyer ou puis-je le faire moi même avec une lessive linge délicat ? Dites-moi ?

     

    Chaumines et boules de plumes, la finition -à terminer

    « Campagne sur l'ÉnergieC'est pas du ROSE ... »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    7
    Mercredi 23 Août à 10:01

    Ta couverture est splendide !!!

    Pour le nettoyage, je ne sais pas ce que tu as choisi. Si tu as un bon teinturier, ça peut le faire.

    J'en avais un autrefois et je lui aurais confié la couverture les yeux fermés, aujourd'hui, je ne la donnerai pas à celui qui me reste. Un lavage au programme délicat irait, je crois,

    6
    Dimanche 20 Août à 09:31
    mémé Christiane

    Anick, je n'ai pas de mots pour cette merveille, c'est juste une superbe réussite, bravo pour avoir mené ce magnifique objectif à terme, tu peux être fière de toi !

    5
    Samedi 19 Août à 18:54

    Waouuuuh ! c'est superbe ! ce serait dommage de gâcher un si bel ouvrage ! moi aussi, je pense "professionnel" à cause de la polaire !

    Pas compris l'histoire du boudin ? c'est quoi ? arf

    Ouf ! un entr'acte qui me permet de venir admirer tes oeuvres ! quel courage tu as !!!

    Demain Famille puis ballade camping car...

    Vivement la rentrée, qu'on se repose un peu ! he

    Bisous

      • Samedi 19 Août à 21:13

        Quand tu roules la couverture pour pouvoir passer dans l'espace entre le corps de la machine et l’aiguille, c'est roule serré comme un boudin ou un saucisson. Ce polochon roulé je le pose sur l'épaule, tu vois la gymnastique ? d'abord ce n'est pas très pratique et avec 30° dans mon atelier, j'ai attrapé une bonne suée.

        Mais c'est fini, je passe au nettoyage

        Je t'embrasse

    4
    Samedi 19 Août à 18:12

    Magnifique !!!! bravo

    3
    Samedi 19 Août à 05:10

    Un très grand bravo à toi, c'est une petite grande merveille ! Pour le lavage je pense que tu ne dois pas t'inquiéter, il ma' fallu 5 ans pour broder ma carte de France et afin que la salissure ne s'incruste pas je l'ai lavée une fois par an en machine et aucun problème. Pour la polaire il faut éviter qu'elle ne peluche, tu peux demander conseil à un bon pressing mais je crois qu'un passage à la machine avec une lessive pour linge délicat et le bon programme tu n'as pas à t'en faire.

    Bisous et bon week end.

    2
    Vendredi 18 Août à 09:55

    Bravo pour ce magnifique monument ! C'est un superbe ouvrage. Bravo pour la finition, tu as souffert pendant mais quel résultat.

    Pour le nettoyage, je penche pour le professionnel.

    Belle journée

    Bisous



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :