• ai tu tetone queu je fé des fotes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! excellent

    La Langue de Molière

    Comment pourrait-on écrire cette phrase : 

    "Dans une main, j'ai un VER de terre et dans l'autre, un VERRE d'eau. J'ouvre les deux mains et ... Les deux VER... (?!) tombent."

    Comment faudrait-il écrire "VER........", à votre avis ?

     

    ai tu tetone queu je fé des fotes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! excellent

    Alors ? Mais il y a mieux

    On appelle ceci des "Homographes" et non homophone, car ces mots s'écrivent de la même façon mais se prononcent autrement suivant le sens...

    Pauvres étrangers qui apprennent le français !

    En français : deux mots composés des mêmes lettres se prononcent toujours de la même façon !

     En êtes vous sûr ? Et bien non.

    Voici quelques exemples d'homographes de prononciations différentes ! (Homographe et non homophones) ...

    - Sortant de l'abbaye où les poules du couvent couvent, je vis ces vis. Nous portions nos portions, lorsque mes fils ont cassés les fils. Je suis content qu'ils vous content cette histoire. Mon premier fils est de l'Est. Il est fier et l'on peut s'y fier, ils n'ont pas un caractère violent et ne violent pas leurs promesses. Leurs femmes se parent de fleurs pour leur parent. Elles ne se négligent pas, je suis plus négligent. Elles excellent à composer un excellent repas avec des poissons qui affluent de l'affluent. Il convient qu'elles convient leurs amis, elles expédient une lettre pour les inviter, c'est un bon expédient. Il serait bien que nous éditions cette histoire pour en réaliser de belles éditions.

    ai tu tetone queu je fé des fotes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! excellent

    Voyons aussi quelques exemples d'homographes de même prononciation (Homographes homophones) :

    Cette dame qui dame le sol, je vais d'abord te dire qu'elle est d'abord agréable. À Calais, ou je calais ma voiture, le mousse grattait la mousse de la coque. Le bruit dérangea une grue, elle alla se percher sur la grue. On ne badine pas avec une badine en mangeant des éclairs au chocolat à la lueur des éclairs. En découvrant le palais royal, il en eut le palais asséché, je ne pense pas qu'il faille relever la faille de mon raisonnement.

    ai tu tetone queu je fé des fotes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! excellent

    Voici l'exemple le plus extraordinaire de la langue française ! (mots de sens différent mais de prononciation identique)

    Le ver allait vers le verre vert et non vers la chaussure de vair gris argenté.

     ai tu tetone queu je fé des fotes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! excellent

    À propos, je n'ai pas réussi à trouver la solution de la première phrase ... Moi non plus !

    ai tu tetone queu je fé des fotes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! excellent

    « Notre "Gratounette"Un peu de douceur »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    9
    Samedi 8 Novembre 2014 à 23:03

    très intéressant, et ça prouve bien, une fois de plus, qu'il faut être très vigilant, quand on écrit !

    merci et bonne nuit, 

    8
    Samedi 8 Novembre 2014 à 18:09

    Tu ne peux pas répondre à ta question... parce qu'il n'y a pas de réponses.


    C'est une phrase impossible à écrire, car cela reviendrait à faire une opération en mélangeant les unités. (comment additionner des mètres et des kilos ?)


    La seule solution pour transcrire ce que l'on peut néanmoins entendre, c'est de le faire en alphabet phonétique... ;)


    Gros bisous et douce soirée.

    7
    Samedi 8 Novembre 2014 à 12:48

    bon WE, ici la pluie ne va pas tarder...c'est les grandes marées...110 de coef...bon WE.

    6
    Vendredi 7 Novembre 2014 à 19:33

    Et bé....je cale, c'est digne d'une dictée de Bernard Pivot...Il y a certainement une règle, il faudrait que je fasse des recherches, en tout cas c'est super intéressant, et comme tu dis, pour les étrangers qui apprennent notre langue, ça craint ! Sans doute pour cela qu'ils disent tous que c'est dur! je ne connaissais pas le mot homographe...kiss!

    5
    Vendredi 7 Novembre 2014 à 13:15

    coucou ma grande j'ai la solution on dit un ver de terre non? on doit dire les verres sont tombés je pense , ah la langue de Molière comme elle est hardue des fois hi hi bisous MA

    4
    Vendredi 7 Novembre 2014 à 11:35

    le français est vraiment ardu et je dirais tout tombe

    3
    Vendredi 7 Novembre 2014 à 10:52
    LADY MARIANNE

    à mon avis pas de solution - idem avec sceau- seau---
    je dirais les deux tombent- !! et toc !! l'affaire est classée !!
    big bisous !!

    2
    Mohican
    Vendredi 7 Novembre 2014 à 09:54

    J'ai mis la phrase sur facebook, on verra.

    1
    Mohican
    Vendredi 7 Novembre 2014 à 09:48

    Quelle question, si un jour tu as la réponse, donnes la moi.

    Je n'avais jamais pensé aux mots ainsi.

    Il y a aussi, une phrase que j'essaie de mettre en principe pour aller mieux: "mettre des mots sur les maux"

    Bisous



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :